Sedan s'enfonce un peu plus

Publié le , modifié le

Relégué de Ligue 2 en CFA par la DNCG, le CS Sedan pourrait être mis en liquidation judiciaire prochainement. Alors que le président du club, Pascal Urano, comptait faire appel de cette décision, il a été contraint de ne pas se présenter pour défendre son dossier, son repreneur saoudien s'étant désisté. On peut donc désormais craindre le pire pour Sedan et une descente en CFA2 ou division d'Honneur, d'autant que le club doit passer jeudi devant le tribunal de commerce des Ardennes où il a été assigné par l'URSSAF pour impayés.

"Le renoncement en dernière minute, à moins de 24 heures de l'audition  prévue devant la DNCG, du candidat déclaré, ne nous permet pas de défendre  notre dossier élaboré. De ce fait, nous avons demandé un désistement d'appel à  la DNCG", a expliqué le CSSA. Malgré deux réunions de travail à Lyon avec les émissaires français du  prince Abulaziz bin Abdellah bin Saoud bin Abdulaziz, la piste saoudienne à  laquelle s'accrochait Pascal Urano ces dernières semaines n'aura donc pas abouti.

Après Le Mans, le football professionnel français pourrait perdre un autre très ancien pensionnaire.

AFP