Michel Der Zakarian, le coach du FC Nantes
Michel Der Zakarian | Franck Dubray

Sedan ralentit Nantes

Publié le , modifié le

Le FC Nantes est sacré champion d'automne devant l'AS Monaco, un point derrière. Les Canaris ont été contraints au match nul vierge sur le terrain de la lanterne rouge, Sedan. Un 0-0 logique, les deux équipes ayant touché du bois.

Les Canaris avaient une belle possibilité de prendre quelques longueurs d'écart sur leur poursuivant Monaco en recevant une lanterne rouge sedanaise qui venait de renouer avec la victoire la semaine précédente à Niort, après une série de sept matches sans succès. Sur un terrain qui ne leur réussit, puisque cela fait quatre ans qu'ils en repartent avec une défaite, ils ont dû se contenter d'un nul. Les Nantais se sont pourtant procuré quelques possibilités intéressantes, en trouvant notamment un poteau ardennais, mais malgré le retour de leur buteur-maison Djordjevic, ils ont été bien contenus en milieu de terrain.  

Pourtant, d'emblée, Nantes a posé la main sur la partie. Sur un coup franc de Bessat, Djilobodji a trouvé la barre (8e).  Sedan réagissait par l'intermédiaire de Koné, qui obligeait Riou à un arrêt en deux temps (19e). Puis le gardien nantais détournait sur son poteau gauche une frappe de Court (24e). Sedan s'enhardissait, effectuait son match le plus abouti de la saison mais Nantes restait solide derrière. A la reprise, le gardien sedanais Perraud s'envolait sur un coup franc de Cichero (48e). Et à son tour, en face, Riou annihilait un autre coup franc de Pogba (59e). En fin de partie, Veigneau échouait sur Perraud (88e) qui permettait à Sedan de prendre un tout petit point au terme d'un match qui a pourtant rassuré côté ardennais, pour la suite du championnat. Mais ce sera difficile, car Sedan compte six points de de retard sur le premier non relégable, Arles-Avignon

Nantes, pour sa part, a terminé l'année avec le titre honorifique de champion d'automne de Ligue 2 Les Nantais prolongent ainsi leur série d'invincibilité: ils n'ont plus perdu depuis onze matches dont neuf en championnat (6 victoires , 3 nuls). Même si le 4e, Angers, n'est qu'à trois longueurs, les Canaris semblent bien positionnés pour retrouver en fin de saison la Ligue 1 après quatre saisons de purgatoire en L2.