Sedan quatre à quatre

Publié le , modifié le

Vainqueur de Vannes (4-0), Sedan a pris la tête du classement de Ligue 2 au terme de la 13e journée. Mais Le Mans, qui a ramené un point du Havre (1-1) possède le même nombre de points que les Ardennais. Mauvaise opération en revanche pour Troyes qui perd du terrain après sa défaite à Angers (3-0). Lundi, Tours a l'occasion, face à Châteauroux, de devenir leader.

Embouteillage en tête de la Ligue 2. La 13e journée n'aura pas décanté la situation dans le haut de classement puisque les six premiers se tiennent en 3 points ! Leader grâce au goal-average, Sedan a amélioré des stats déjà largement supérieures à ses rivaux dans ce domaine en laminant Vannes 4-0. Fauvergue, Karaboué (auteur d'un doublé) et Allart (s.p) sont les buteurs des Sangliers. Qui ont fêté dignement les 10 ans du Stade Louis-Dugauguez où les Sedanais sont invaincus depuis vingt et un matchs !

Leader au coup d'envoi de ce match, Le Mans a perdu son fauteuil mais son match nul au Havre est tout de même un bon résultat. Surtout si l'on sait que les Normands restent sur sept matchs sans défaite en L2 et qu'ils demeurent invaincus sur leur pelouse de Jules Deschaseaux. Helstad avait ouvert le score pour les visiteurs manceaux (42e) mais Mesloub égalisait en seconde période (54e).

Troyes perd du terrain

Evian-Thonon reste lui aussi dans la course. Les Haut-Savoyards, jamais aussi à l'aise que lorsqu'ils évoluent à l'extérieur (13 de leurs vingt points ont été acquis en dehors de leur base), ont confirmé leur habileté en contre en menant pendant 70 minutes face à Istres grâce à un but de Berigaud (19e). Mais les Provençaux, qui restaient pourtant sur trois défaites et un nul, ont de la ressource et sont parvenus à égaliser grâce à Akrour (71e).

Grand perdant du jour, Troyes a coulé à Angers (3-0). Les Troyens, qui restaient sur trois résultats nuls, sont tombés sur des Angevins déchaînés qui ont ouvert le score par Dore (37e) avant que l'ancien Nantais Keserü ne se fende d'un doublé à cheval sur les deux périodes (45e, 47e).

Les Nantais, justement, continuent de chercher la bonne carburation. Quatrième match nul de rang pour les Canaris qui ramènent un point de Dijon (0-0). Enfin, Grenoble s'acheminait vers une nouvelle défaite qui l'aurait plongé un peu plus dans la crise quand Turan, à la dernière minute, permettait au GF38 d'égaliser face à Ajaccio (1-1) !

Julien Lamotte