ballon football pretexte but main gardien 052010
. | AFP

Sedan en leader, Le Mans passe à côté

Publié le , modifié le

Le fauteuil de leader de Ligue 2 tendait les bras au Mans, mais le club sarthois s'est incliné à Laval (2-1) pour l'un des matches en retard de la 18e journée. Ce résultat a donc profité à Sedan qui en dominant Châteauroux 2-0 (match en retard de la 19e journée), s'est retrouvé leader ex aequo avec Evian, mais devant grâce à une meilleure différence de buts. Metz reste dans la zone rouge après un 0-0 contre Istres.

Corrigé 3-0 à Reims, Le Mans a de nouveau accusé le coup. Les Manceaux pensaient avoir pris le match par le bon bout en ouvrant la marque dès la première minute par Helstad, mais Laval a renversé la tendance en deuxième période par Losilla (49e) et Lebouc (82e sp). Le Mans va devoir montrer un tout autre visage si son ambition reste la montée parmi l'élite. Alors qu'ils pouvaient prendre la tête, les Sarthois se contenteront de la troisième place de L2.

Le grand vainqueur de la soirée est: Sedan ! Vainqueur 2-0 de Châteauroux, les Sangliers se retrouvent bel et bien leaders de la L2. Et la chance était visibleemtn du côté de Sedan ce soir, Reynaud marquant le premier but contre son camp (53e), Valdivia ne doublant la mise qu'à cinq minutes de la fin. Sedan est leader avec le même nombre de points qu'Evian-Thonon, mais passe devant en raison d'une meilleure différence de buts (+16 contre +11).

L'entraîneur sedanais était plutôt ravi de ce résultat. "On savoure ! C'est la première fois de la saison qu'on se retrouve en tête du championnat. C'est assez paradoxal, car on n'a pas assisté à notre meilleur match de la saison," a-t-il déclaré sur le site du club. 

Enfin, le 3e match en retard n'a pas permis à Metz de se sortir de la maudite zone rouge. Les Messins restent à une piteuse 19e place, après un match nul et vierge contre Istres. Ce match nul n'arrange pas vraiment Istres qui ne se trouve qu'à quatre longueurs du premier relégable, Reims.

Romain Bonte