Reims Deaux 082011
Deaux, encore efficace pour Reims face à Bastia | AFP

Reims seul au pouvoir, Monaco piétine toujours

Publié le , modifié le

Le Stade de Reims a pris seul la tête de la Ligue 2 après sa quatrième victoire en quatre journées, 3-2 contre Arles-Avignon, tandis que Le Havre a battu Bastia 2-0 pour prendre la deuxième place, vendredi lors de la 4e journée de L2. Les Rémois continuent donc leur sans-faute, profitant de la baisse de forme de Bastia, qui a enregistré sa première défaite de la saison en Normandie.

A Reims, Baldé avait d'abord ouvert le score pour Arles-Avignon dès la 8e minute, avant que Ghilas, pour son deuxième but en deux matches, n'égalise pour les Rémois (17). Ces derniers ont ensuite fait basculer le match à l'heure de jeu grâce à deux buts en trois minutes de Deaux (61) et Amalfitano (64).

Monaco ne gagne toujours pas...

Au Havre, les Normands ont réalisé la bonne opération de cette 4e journée grâce à des buts de Mendes (61) et Fontaine en fin de match (90+2). Les Bastiais, malgré leurs nombreuses occasions nettes vendangées, ne sont jamais parvenus à marquer. Les Havrais prennent la deuxième place, à deux points des leaders champenois. Clermont poursuit son bon début de championnat et vient s'installer aux côtés des Corses, grâce à son succès contre Lens (2-0), plus gros budget de L2 et grand favori pour la montée. Les Nordistes n'ont remporté qu'une seule rencontre en août (pour 3 défaites). Monaco reste englué en bas du classement (15e) après son nul contre Amiens, qui en a profité pour inscrire son premier but de la saison (1-1).

Dans les autres matches, Boulogne n'a toujours ni gagné, ni perdu en L2 après son quatrième nul, cette fois contre Tours (0-0). Troyes, grâce à un but de Marcos dans le temps additionnel (90+2), est venu à bout d'Angers (2-1). Metz a gagné six places (5e) en s'imposant contre Châteauroux (2-1) alors que Laval (8e) en a gagné sept en sortant victorieux de son déplacement à Istres (2-1).

Samedi, Le Mans, candidat à la montée mais toujours sans point et lanterne rouge, tentera de remporter son premier match après trois défaites. Les Manceaux affronteront Sedan, autre candidat à la L1, qui connaît un bon mois d'août avec deux victoire. Cette 4e journée se terminera lundi avec Nantes-Guingamp. Pour les Canaris, il est temps d'accélérer alors qu'ils n'ont pris qu'un point et n'ont toujours pas marqué. Samedi, Le Mans a dominé Sedan 3-1 grâce notamment à un doublé de Belfort.

Gilles Gaillard