Reims doit réagir pour garder le contact

Reims doit réagir pour garder le contact

Publié le , modifié le

Clermont, qui compte déjà trois points d'avance avant de recevoir Boulogne, peut miser sur un essoufflement à Troyes de Reims, traumatisé en Coupe de France par une CFA2, pour doubler son pécule à l'issue de la 17e journée de L2 vendredi et samedi.

Traumatisme pour Reims en Coupe de France

Battu en Auvergne il y a deux journées (0-1), les Champenois ont subi un  traumatisme à Marck (1-2) le week-end dernier, et le derby contre l'Estac, "un  solide rival qui permettra d'effacer notre honteuse prestation" selon  l'attaquant Fauré, peut s'avérer fatal avant la trêve.  "Ce ne sera pas facile car Troyes reste invaincu sur son terrain, mais si nous voulons avoir des ambitions dans ce championnat, il nous faudra bien  négocier les deux derniers matches de l'année", indique l'entraîneur rémois Hubert Fournier qui attend depuis le 15 août une victoire à l'extérieur. Du coup, le leader auvergnat du "serial buteur" Rivière a un bon coup à  jouer contre Boulogne englué à la 15e place.

Autres affrontements pour la suprématie dans les Pays de la Loire, celui, d'une part, entre des Manceaux en grande difficulté (18e) et des Angevins calés dans le ventre mou (10e), et celui, d'autre part, entre des Nantais (9e), également humiliés par des amateurs rennais en coupe, et des Lavallois encore  moins bien lotis en L2 (12e).

Monaco va-t-il enfin décoller ?

Monaco, en passe d'être racheté par un milliardaire russe, serait inspiré  de profiter de cet effet d'annonce pour décoller enfin de la dernière place et faire bonne figure samedi. Au Havre, chez le 4e, la mission a tout d'impossible pour l'équipe mal en point d'un Marco Simone qui ne sera peut-être plus là encore très longtemps.

francetv sport @francetvsport