Ligue 2 Nancy Hadji prétexte 2015
Youssouf Hadji, le capitaine de Nancy | MaxPPP - Alexandre Marchi - L'Est Républicain

Regroupement en tête de la Ligue 2

Publié le , modifié le

L’enjeu de la 16e journée de Ligue 2 était d’être fixé sur les vraies potentialités du trio de tête et sur sa capacité de prendre ses distances sur les quatre autres clubs qui le chassent à distance. De fait, il n’y a pas eu de cassure. Il y a même eu un regroupement après cette journée puisque le leader Dijon a été tenu en échec par Auxerre (0-0), son dauphin Nancy en a fait de même à Sochaux (1-1) et Metz a chuté lourdement au Red Star (3-1).

Dijon qui restait sur une démonstration avec deux victoires probantes avait la possibilité de profiter du derby bourguignon pour prendre un peu le large en tête du classement, mais les Auxerrois qui restaient aussi sur deux bons résultats, ont fait preuve d'une grosse solidité défensive. Nancy, devancé par Dijon au nombre de buts marqués, et Metz, alors à deux points, pouvaient espérer profiter d'un faux-pas des Dijonnais. Ils n'ont pas su le faire.

Le Red Star fait forte impression

Les Nancéiens ont pourtant livré un match plein à Sochaux, et ouvert rapidement la marque par Dale. L'égalisation de Sekou Cissé n'a pas entamé leur détermination et ils ont même repris l'avantage par Busin (71e) en pensant cette fois avoir fait le plus dur. Mais ils ont concédé en toute fin de match un pénalty transformé par Ekambi. L'autre équipe lorraine en encore eu moins de réussite, dominée par une belle équipe du Red Star auteur de trois buts dont un doublé de Ngamukol; une équipe avec laquelle il va peut-être désormais falloir compter.

De son côté, Le Havre continue d'aller mieux. Un doublé de Gimbert et une réalisation de Mousset lui a permis de battre Evian-Thonon-Gaillard (3-2). Clermont a partagé les points à Tours (1-1). Valenciennes a arraché le nul (1-1) face à Ajaccio dans une rencontre très accrochée (huit cartons jaunes, deux rouges) et le derby francilien entre Créteil et le Paris FC n'a offert qu'un triste résultat (0-0) à l'image du match.    

Christian Grégoire