Sebastian Ribas, Dijon, 20/05/2011
Le meilleur buteur de Ligue 2, Sebastian Ribas (Dijon). | JEFF PACHOUD / AFP

Qui pour rejoindre Evian en Ligue 1 ?

Publié le , modifié le

La Ligue 2 s'apprête à rendre son verdict ce vendredi avec la 38e journée. Les relégués étant déjà connus (Vannes, Nîmes, Grenoble), l'indécision règne toujours quant aux équipes qui joueront en Ligue 1 la saison prochaine. Dijon y est presque, le dernier billet pour l'élite se jouera entre Ajaccio et Le Mans, jouant respectivement Nîmes et Nantes.

Evian Thonon Gaillard est assuré de jouer en Ligue 1 la saison prochaine. Les Rose et Blanc accueilleront les Messins, qui se sont sauvés lors de la dernière journée de Ligue 2, avec pour objectif la victoire à domicile pour clôturer une saison remarquable. Le billet pour la Ligue 1 en poche, les pensionnaires du Parc des sports d'Annecy ont besoin d'un petit point pour s'assurer la première place. Les hommes de Bernard Casoni, leaders de Ligue 2 depuis la première journée seront opposés au FC Metz, qui n'a plus rien à jouer, mais qui, tout juste sauvé, viendra du côté d'Annecy sans pression et tentera certainement de faire un résultat pour finir une saison compliquée sur une bonne note.

Dijon y est presque

Le dauphin d'Evian Thonon, Dijon a fait le plus dur la semaine passée face à Boulogne en accrochant un nul (1-1) qui permettra aux hommes de Patrice Carteron d'évoluer dans l'élite la saison prochaine. En effet, les Dijonnais comptent trois points d'avance sur le quatrième (Le Mans) mais surtout une différence de buts plus que favorable (+16 pour Dijon, +10 pour Le Mans). 'Les Rouges' se déplaceront à Angers avec la ferme intention de l'emporter pour préserver leur deuxième place. Un match nul assurerait définitivement la montée en Ligue 1 aux pensionnaires du stade Gaston-Gérard. La Ligue 1 quasiment assurée, les Dijonnais ont également la satisfaction de voir leur coéquipier Sebastian Ribas en tête du classement des buteurs (23 buts). Avec trois buts d'avance sur Sloan Privat (Clermont Foot) et Thorstein Helstad (Le Mans, 20 buts), le Dijonnais devrait terminer meilleur réalisateur de Ligue 2. Le Dijon Football Côte d'Or qui n'a pas perdu depuis le 18 mars dernier, poursuit une très belle série de sept victoires et trois nuls et voudra assurément finir la saison un résultat positif.

Une dernière place pour deux

Il y aura un heureux et un malheureux ce vendredi. En effet, Ajaccio et Le Mans se disputent la troisième place, sésame pour la Ligue 1. Les Corses se déplaceront à Nîmes, d'ores et déjà relégué en National. Les hommes d'Olivier Pantaloni ont absolument besoin d'une victoire s'ils veulent dépendre d'eux-mêmes. En effet, en cas de match nul, Le Mans pourrait chiper cette troisième place en cas de victoire, eux qui possèdent, par ailleurs, une différence de buts supérieure à celle des Corses (+10 pour Le Mans, +7 pour Ajaccio). Nul doute que l'ACA fera tout pour l'emporter afin de ne pas dépendre du résultat des Manceaux. La formation ajaccienne reste sur une série de cinq victoires, quatre nuls et une défaite.
Pour les Sarthois, seule la victoire importe face à Nantes au MMArena. En effet, à deux points de la formation corse, Le Mans est obligé d'empocher les trois points tout en espérant un faux-pas d'Ajaccio. Un match nul des coéquipiers de Yohann Poulard conjugué à une victoire mancelle suffirait pour envoyer les hommes d'Arnaud Cormier en Ligue 1 la saison prochaine. La journée précédente, les Manceaux s'inclinaient 4-3 à Vannes alors qu'ils menaient 2-0. Cette contre-performance pourrait leur coûter bien cher…

José CEPEDA