Quevilly et Lens dos à dos
. | Maxppp - Elise Chiari

Quevilly et Lens dos à dos

Publié le , modifié le

Lens s'est imposé sur la pelouse de Quevilly-Rouen (2-1) lundi en clôture de la 26e journée de Ligue 2, en inscrivant le but de la victoire à l'ultime seconde. Lens prend prend ses distances sur la fin de tableau, alors que les Normands restent menacés.

Les Lensois étaient venus en Normandie pour ramener un succès, et y sont parvenus, non sans difficulté, mais ils peuvent considérer s'en être bien sortis, surtout après avoir été sérieusement bousculés en première période. Mais ils ont su se relancer en deuxième mi-temps après pour prendre d'assaut le but de Quevilly.   

Quevilly-Rouen prend les devants  

Les joueurs de Quevilly, toujours à la bataille pour s'extraire de la zone de relégation, et qui restaient sur de bons résultats depuis le début de la phase retour, ont en effet dominé les débats durant les quarante-cinq premières minutes. Très pressants sur le but lensois, ils se sont créé plusieurs occasions notamment par Ndao, Boujeda ou Gakpa. Ce dernier était à la manœuvre sur l'ouverture du score, puisqu'il servait Lefort, qui prenait la profondeur et et servait Ndao dont la frappe  trouvait le poteau droit, mais Lefort reprenait victorieusement le ballon. (1-0, 30e).

Chantôme signe la victoire

Même si les Normands gardaient leur rythme, les Lensois se décidaient à réagir après la pause,se montrant beaucoup plus entreprenants, même s'ils perdaient beaucoup de ballons. Malgré tout, ils parvenaient à revenir grâce à Lendric profitant d'une grosse faute de main du gardien Hartock à  l'heure de jeu (1-1). Les deux équipes poussaient en fin de match pour tenter de faire la différence, mais manquaient de précision. Jusqu'à la toute fin de match où la pression des Sang et Or payait enfin sur une tête du capitaine Chantôme.