La joie des Nantais
La joie des Nantais | PHOTOPQR/OUEST FRANCE TEAMSHOOT

Occasion manquée pour Reims à Nantes

Publié le , modifié le

Reims a laissé filer l'occasion qui lui était donnée de faire un pas supplémentaire vers l'accession en s'inclinant à Nantes (2-0) lundi soir dans le match de clôture de la 32e journée de Ligue 2. Les Rémois restent néanmoins dauphins de Bastia qui compte 11 points d'avance. Ce résultat aussi aux Nantais (6e) de se relancer, même s'ils pointent toutefois encore à six points du podium.

Nantes a donc brisé sa série de six matches sans victoire en obtenant un succès mérité contre des Rémois qui se sont montrés bien plus friables que ne le laissait supposer leur place au classement. Dans sa déconvenue, Reims s'en sort tout de même assez bien puisque les autres leaders avaient tous marqué le pas vendredi.

Dans une rencontre plutôt enlevée, les Canaris se sont remis à chanter et l'ont emporté avec la manière. Après une occasion manquée par Wiltord (12e) et un but justement refusé au Rémois Ghilas (22e, le ballon était sorti des limites), c'est le milieu gauche Bessat qui a ouvert le score à la 27e minute, bien servi en profondeur par  Adrien Trebel. En seconde période, malgré quelques vaines occasions d'égaliser par Ghilas  (53e) et Fauré (61e), Reims a de nouveau cédé, Pancrate trouvant les filets d'un tir du gauche (63e).

Les Champenois ne pouvaient que constater les dégâts et ne parvenaient pas à revenir dans une partie qu'ils n'ont jamais pu prendre à leur compte. Les Nantais du coup retrouvent des couleurs après avoir rendu une copie plutôt propre. 

Christian Grégoire