Nîmes-Gazelec

Nîmes en Ligue 1, Ajaccio assure sa place en play-offs

Publié le , modifié le

Nîmes a validé sa montée en ligue 1 en s'imposant largement (4-0) face au Gazelec Ajaccio vendredi lors de la 37e journée de ligue 2, profitant du nul (1-1) concédé à Auxerre par l'AC.Ajaccio qui a tout de même, avec ce petit point, assuré sa place en barrages. Derrière, pour les deux autres places de barragistes, c'est le statu-quo puisque Brest, Le Havre, Clermont, Lorient, et le Paris FC se sont tous imposés.

Brestois et Havrais sont en position favorable, mais tout se jouera lors de la dernière journée. Sans compter que le goal-average pourra aussi intervenir. Dans ce contexte, la victoire de Lorient devant Bourg-en-Bresse (6-0) pourrait s'avérer précieuse. 
Pour les Parisiens, même si rien n'est perdu, la moindre différence de buts paraît tout de même rédhibitoire. 

L'avènement de Nîmes 

L'événement de la soirée c'est évidemment le succès du Nîmes Olympique synonyme d'acession dans l'élite. Deux ans après avoir dû batailler pour se maintenir suite à plusieurs points de pénalités, et un an après avoir échoué de justesse, les Gardois n'ont pas laissé passer leur chance cette saison. Il faut dire que les Nîmois ont toujours pris les matches avec de véritables intentions offensives, et cela a payé. Pour ce dernier match à domicile face au Gazelec, l'entraîneur Bernard Blaquart avait aligné pas moins de six joueurs à vocation offensive. Et le résultat lui a donné raison. 

Si la lanterne rouge Tours déjà condamnée s'est fait un point d'honneur à l'emporter devant Lens (4-2), Quevilly-Rouen, mal en point depuis le début de la saison voit la relégation se profiler après son revers à Brest (2-0) même si mathématiquement, les Normands peuvent encore espérer coiffer Bourg lors de la dernière journée. Ces mêmes Bressans, quant à eux peuvent aussi espérer  reprendre Nancy qui a encore perdu sur le terrain du paris FC (2-1). 

France tv sport @francetvsport