FC Nantes joie
La joie du FC Nantes | PHOTOPQR/OUEST FRANCE

Nantes surprend Monaco

Publié le , modifié le

Nantes a relancé le suspense en haut du classement de Ligue 2 en allant s'imposer (2-0) sur la pelouse du leader Monaco, samedi lors de la 12e journée, grâce à un doublé de l'inévitable Djordjevic, auteur déjà de 12 buts depuis le début de la saison. Le club de la Principauté reste 1er mais à la différence de buts, devant Nantes et Angers qui ont le même nombre de points. Istres et Caen sont en embuscade.

Souvent décriés par leur manque de régularité, les Canaris ont cette fois livré un match solide, sans perdre le fil de le tactique. Ils ont su en outre faire preuve d'une grande efficacité en première mi-temps avec leur nouveau goleador. Filip Djordjevic, très en réussite depuis trois mois, a une nouvelle fois montré l'étendue de son talent. D'abord à la 25e minute où il devançait le gardien monégasque Subasic pour marqué de la tête. Puis dix minutes plus tard, il était encore à la conclusion sur un coup franc d'abord repris de la tête par Madouni mais repoussé par Subsasic, l'avant-cente serbe du FC.Nantes reprenait dans un deuxième pour tromper le portier adverse. 

De son côté, Monaco pouvait regretter le but refusé à Ibrahima Touré (19) de façon litigieuse. En seconde période, les joueurs de la Principauté tentaient bien de revenir mais continuaient à jouer de malchance, à l'image d'une tête de Layvin Kurzawa sur la barre (86e). Finalement, l'ASM ne parvenait pas à revenir et concédait sa 2e défaite de la saison. Une défaite qui modifie la donne au classement puisque les hommes de Ranieri voient revenir les Nantais à leur hauteur, voient également Angers (victorieux vendredi de Châteauroux 1-0) s'accrocher au podium et des positions  se resserrer avec Istres (qui a dominé Tours 4-1) à un point, Caen (vainqueur à Arles-Avignon 2-0) à deux points et Guingamp (qui l'a emporté face à Sedan 2-0) à trois points. Autrement dit, les postulants à la montée sont encore nombreux.

C'est aussi un coup d'arrêt pour Monaco qui l'on voyait survoler la Ligue 2 et qui piétine à domicile puisque sa dernière victoire à Louis II  remonte au 24 août dernier (succès contre Arles Avignon 3-0).