FC Nantes
A l'image de Lucas Deaux, Nantes a franchi l'obstacle tourangeau pour reprendre provisoirement la tête de la Ligue 1. | PHOTOPQR/OUEST FRANCE

Nantes reprend la tête, Nîmes ne s'arrête plus

Publié le , modifié le

Nantes a provisoirement repris les commandes du championnat de France de Ligue 2 en battant Tours (3-1) vendredi lors de la 22e journée mais reste sous la menace de Monaco qui reçoit Guingamp samedi, tandis que Nîmes a signé un quatrième succès de rang en battant Sedan (2-1).

Nantes met la pression sur Monaco

Les Nantais ont pris l'avantage en première période grâce au défenseur vénézuélien Cichero à la 25e minute avant que Djordjevic ne marque son 14e but  de la saison (54). Malgré la réduction du score de Tours, les Nantais n'ont pas  tremblé, inscrivant un troisième but dans les arrêts de jeu, par Pancrate  (90+2).

Les Canaris reprennent la tête du classement, avec 41 points, une longueur  devant Monaco qui compte un match de moins. Nîmes, de son côté, s'est appuyé sur ses nouvelles recrues pour l'emporter  face à Sedan (2-1) et se rapprocher du podium. Jean-Alain Fanchone, pour sa  première titularisation a ouvert le score pour les Crocodiles (10) avant que  Nouri n'aggrave la marque (30) pour permettre à Nîmes de signer un 7e match  sans défaite. Les hommes de Victor Zvunka restent 6e mais reviennent à 3 points du podium. 

Un podium dont la 3e place est toujours provisoirement occupée par Caen.  Les Normands ont pourtant perdu des points en concédant le nul sur le terrain  de Clermont (0-0). Angers en revanche a fait une bonne opération en battant Arles-Avignon  (2-0) grâce à un but de Plessis contre son camp (60) et à son attaquant roumain  Keseru (64) et remonte ainsi à la 4e place du classement à un point de Caen.

Laval respire un peu mieux

Erik Mombaerts a signé son premier succès en championnat depuis son arrivée  sur le banc du Havre, fin décembre. Les Normands se sont imposés sur la pelouse  du GFC Ajaccio, avant-dernier du classement (1-0) sur un but de Bonnet (18). Le Mans est allé arracher le nul (1-1) dans les dernières minutes sur la  pelouse d'Auxerre, profitant d'une erreur du gardien bourguignon Maeyens qui a  marqué contre son camp (90) tandis que Niort et Laval se sont quittés sur un  match nul et vierge.

Les Lavallois sortent provisoirement de la zone de relégation, en prenant  la 17e place avec 23 points, une longueur devant Châteauroux. Samedi, dans le choc de cette 22e journée, Monaco aura l'occasion de  reprendre la tête en recevant Guingamp qui peut grimper sur le podium en cas de  victoire. Châteauroux recevra Istres, tandis que lundi, Dijon accueillera Lens. 

AFP