Nancy Châteauroux Ligue 2
. | PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN

Nancy s'invite au pied du podium

Publié le , modifié le

Après Clermont à Picot, Caen à l'extérieur, Nîmes à domicile, l'AS Nancy-Lorraine a enchaîné une quatrième victoire de suite contre la Berrichonne de Châteauroux (2-0), vendredi lors de la 14e journée de Ligue 2. Les Nancéiens prennent place au pied du podium. Angers, tombeur du HAC (1-2), s'adjuge provisoirement la tête du championnat en attendant le match de Metz samedi contre Dijon.

Au classement, les joueurs de Stéphane Moulin comptent un point d'avance sur Metz et trois sur Lens, qui clôturera cette 14e journée en se déplaçant lundi à Niort. Mais vendredi, les Angevins sont revenus de très loin face à des Havrais qui n'ont pas démérité. Malmené pendant une grande partie du match, le SCO ne pouvait crier à l'injustice quand les locaux prenaient l'avantage par Rivière (73e) sur penalty. Angers se sortait alors de ce guêpier grâce à sa maîtrise des coups de pied arrêtés. Frikèche égalisait d'abord de la tête sur un coup franc venu de la  gauche (81) avant que Romain Thomas ne signe un hold-up à la suite d'un corner  (89e).

Tours, lui, n'a pas eu cette chance en trébuchant (2-1) sur la pelouse d'un Créteil très accrocheur. L'égalisation de Delort (51e) après l'ouverture du score du Cristollien Essombe (2e) n'aura servi à rien, puisque Djellilahine arrachait la victoire pour Créteil grâce à une frappe déviée (68). Ce faux-pas vaut aux hommes de Pantaloni, désormais 6e, de se voir doublés au classement par Nancy et Caen. Nancy, qui compte 4 victoires en 4 matches de championnat depuis le retour de Correa sur le banc lorrain, a poursuivi sa série face à Châteauroux (2-0). Caen a imité les Nancéiens en pulvérisant à domicile (4-0) Istres. Les partenaires d'Autret, auteur d'un doublé, remontent ainsi à la 5e place. 

Dans les autres matches de la soirée, Troyes s'est incliné à domicile (1-0) face à Laval. Clermont et Auxerre se sont neutralisés (1-1) tandis que le CA Bastia a signé sa première victoire de la saison sur la pelouse de Nîmes (1-0). Enfin, le match Arles Avignon-Brest a lui été reporté à samedi en raison d'un terrain rendu impraticable par de fortes précipitations.