Correa Nancy
Pablo Correa. | PHOTOPQR/OUEST FRANCE

Nancy rejoint Brest en tête

Publié le , modifié le

Nancy n'a pas laissé passer l'occasion qui lui était donnée de rejoindre Brest en tête de la Ligue 2 en s'imposant devant Créteil (3-1) lundi dans le dernier match de la 14e journée. Les Cristoliens, désormais relégables, ont pourtant ouvert le score avant la pause, mais les Nancéiens, qui n'ont perdu qu'une seule fois cette saison, se sont ensuite mis en marche pour faire la différence en deuxième période.

Les Lorrains toujours invaincus à Marcel-Picot cette saison, enchaînent un quatrième succès devant leur public. Les Cristoliens ont pourtant réalisé un bon début de match concrétisé par une but de la cuisse du Sénégalais Cheikh Ndoye (23e), qui s'est faufilé au milieu de la défense nancéienne, très attentiste sur un corner de Lesage.e score aurait même pu s'alourdir sans les interventions décisives du gardien lorrain Paul Nardi, qui enchaînait les parades, d'abord sur une frappe de Dabo, puis en repoussant une tête de Ndoye sur la basse transversale, avant de gagner un nouveau duel devant Andriatsima. Les occasions manquées allaient coûter cher aux joueurs de Créteil.

Dans un premier temps, Maurice Dalé a ramené Nancy à hauteur en fin de première période (45e) en reprenant une frappe manquée de son coéquipier Joffrey Cuffaut. Puis au retour des vestiaires, la physionomie du match a radicalement changé. Les hommes de Pablo Correa se sont en effet montrés beaucoup plus entreprenants, bien aidés, il est vrai, par une défense francilienne complètement défaillante. Les Lorrains ont ainsi pris l'avantage à la 51e, après une succession de frappes, dont la troisième, celle de Karim Coulibaly, a bien fini par rentrer. Le jeune attaquant de 21 ans, formé au club, a même réalisé un doublé (57e) sur une ouverture tout en malice de l'ancien Nantais Maurice Dalé, pour signer un solide succès.

Désormais, avec 27 points, Nancy, qui avait terminé la saison dernière à une frustrante 4e place, se retrouve tout en haut du tableau derrière Brest à la différence de buts, mais devant Dijon (26 pts), tenu en échec à Angers (1-0), et Troyes (24 pts), défait par l'AC Ajaccio (2-1) vendredi.

Christian Grégoire