Nancy patine sous la neige

Nancy patine sous la neige

Publié le , modifié le

Dans le froid et sous la neige au stade Marcel Picot, Nancy est poussé tout près d'une déconvenue en concédant le match nul (2-2) face à Orléans, lundi lors du dernier match de la 20e journée de Ligue 2. Menés 2-0 à l'heure de jeu, les Lorrains ont trouvé les ressources pour aller chercher ce nul méritoire, qui leur permet de rester dans la première partie du tableau (8e), mais ils restent encore très loin du podium mené de main de maître par Troyes, champion d'automne (42 pts), devant Dijon (36) et Brest (35).

Dans l'obligation d'aller chercher un résultat pour retrouver un peu de moral après un début de saison peu conforme à ce qu'elle espérait, l'équipe nancéienne entendait profiter de la venue d'Orléans pour se remettre dans le sens de la marche vers le haut du classement. Mais elle a été cueillie trop rapidement dans ce match, et refroidie sur la première action d'Orléans qui voyait Benmeziane reprendre victorieusement un corner. 

L'ASNL tentait de réagir avec notamment Karaboue et Amadou, mais faisait preuve de maladresse et de fébrilité. Ces occasions ratées ne l'étaient pas tout le monde puisque les Orléanais en profitaient pour procéder par contre. Sur l'un d'eux et un trois contre un d'école, Maah trompait le gardien Beunardeau (2-0, 58e).

De nouveau, les Lorrains reprenaient leur opiniâtreté pour essayer d'aller changer le cours du match. Après encore quelque ballons gâchés, ils trouvaient enfin le chemin des filets, d'abord par Hadji, auteur d'un tir en pleine lucarne, puis ils parvenaient à égaliser au bout de leurs efforts sur un pénalty transformé par Dembele (75e). Les Nancéiens s'en sortaient bien. Mais ce petit point n'est pas de nature à vraiment les rassurer car le podium s'éloigne de plus en plus. En revanche ce point est le bienvenu pour Orléans (14e) qui prend ses distances avec la zone rouge.  

Christian Grégoire