Pablo Correa
L'entraîneur de Nancy Pablo Correa | FRED TANNEAU / AFP

Nancy dompte Le Havre et revient à hauteur de Dijon

Publié le , modifié le

Nancy, grâce à sa victoire sur Le Havre (3-1), une victoire qui a mis du temps à se dessiner, samedi à Marcel-Picot, revient au classement à hauteur de Dijon, qui conserve la 1re place grâce à une meilleur attaque à l'issue de la 16e journée de L2.

Dijon, qui avait pris la 1re place vendredi soir après sa nette victoire sur le Paris FC au stade Charléty (3-0), la conserve à la faveur de sa meilleure attaque (31 buts), Dijonnais et Nancéiens étant à égalité de points avec la même différence de buts (+16). Dans le match au sommet de la journée, Le Havre ouvrait la marque dès la 18e minute par Mendes. Mais Dale égalisait au meilleur moment pour Nancy, juste avant le retour au vestiaire, en coupant au premier poteau un centre venu de la gauche (1-1, 42e).

Coup d'arrêt pour Le Havre

En seconde période, après une nette occasion des Havrais au tout début de  ce deuxième acte, les hommes de Pablo Correa se montraient de plus en plus  pressants, dans un match alerte et d'un très bon niveau technique. Mais, malgré les tentatives de Robic ou Dale, et les situations de plus en plus chaudes devant le but havrais, Nancy devait attendre la 79e minute pour prendre enfin l'avantage grâce à son meilleur buteur Cetout, qui reprenait au second poteau un ballon sur corner sur lequel le gardien Farnolle s'était "troué".  

Les hommes de Pablo Correa scellaient l'addition à la 90e minute sur un magnifique but de Ait Bennasser, qui envoyait d'une talonnade le ballon dans le but après un tir d'une trentaine de mètres de Hadji qui avait rencontré la barre transversale. Les Havrais ont subi leur première défaite depuis la 9e journée, et voient Clermont leur ravir leur 4e place.

AFP