niort monaco 02112012
Les Monégasques s'en sortent bien | Maxppp

Monaco s'en sort bien

Publié le , modifié le

Monaco s'est imposé (2-0) sur la pelouse de Arles-Avignon lundi soir dans le dernier match de la 23e journée de Ligue 2, revenant à la hauteur de Nantes (victorieux samedi au Mans 3-0) à la première place du championnat. Mais face à des Arlésiens, premiers non-relégables, qui ont montré un visage plutôt offensif, les Monégasques ont longtemps souffert avant de débloquer la situation après l'heure de jeu.

Dominé en première période par le 17e de Ligue 2, Monaco s'est montré plus entreprenant dès le début de la deuxième période jusqu'à l'ouverture du score par le nouveau venu Emmanuel Rivière (69), trois minutes seulement après son entrée. L'ancien joueur de Toulouse héritait du ballon au point de penalty après une frappe de Valère Germain et trompait le gardien Ludovic Butelle d'un tir à ras de terre.

Auparavant, durant quarante-cinq minutes, les joueurs d'Arles se sont créés de vraies occasions mais ont manqué de réalisme devant le but ou se sont heurtés à un excellent Subasic. En sauvegardant ses cages, le portier monégasque a permis à ses coéquipiers, qui ont aussi été maladroits, de résister à la vague bleue et de reprendre la direction des opérations après la pause pour mettre la pression jusqu'à concrétiser par le but de Rivière. Ensuite, le jeune Lucas Ocampos, servi par ce même Rivière, doublait la mise en fin de match (90) d'un plat du pied droit après avoir effacé le gardien adverse. Le deuxième but de l'Argentin cette saison scellait le sort du match. A

vec ce succès à Arles-Avignon, Monaco renoue avec la victoire après un match nul concédé à Louis-II face à Guingamp, et confirme qu'elle est bien l'équipe la plus efficace à l'extérieur. Monaco a rejoint Nantes et ces deux équipes, avec 44 points (les Nantais devançant les Monégasques à la différence de buts +20 contre +18) semblent prendre l'ascendant dans le championnat.