La joie monégasque
La joie monégasque | ©PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN/Pascal BROCARD

Monaco remonte en flèche

Publié le , modifié le

Dernier de Ligue 2 avec 13 points au soir de la 18e journée, Monaco est en route pour une incroyable remontée. Depuis janvier, l'équipe de Marco Simone a pris 30 pts en 13 matches. Résultat, les Monégasques ont quitté la zone rouge et commence à flirter avec le haut de tableau. Vainqueur 2-0 à Metz, l'ASM pointe au 8e rang à seulement 8 pts de la 2e place occupée par Troyes et Clermont. Le leader Bastia est tombé à Sedan 2-0.

Les courbes ne croiseront plus entre Monaco et Metz. Pendant que les Lorrains se morfondent en bas de tableau, Monaco n'en finit plus de grimper. La confiance donne des ailes aux hommes de Simone qui ont enchaîné une nouvelle victoire à St-Symphorien. Giuly a ouvert le score dès la 6e minute et Salli a mis la dernière couche en fin de match (86e). Si Monaco poursuit son rythme infernal (30 pts sur 39 possibles en 2012), l'objectif Ligue 1 pourrait arriver bien plus tôt que prévu. Surtout si les premiers de la classe continuent leur jeu de surplace. Vendredi, les gros ont failli à l'image de Bastia, battu 2-0 à Sedan, 5e et revenu dans la course à la montée. Avec 11 pts d'avance sur son dauphin, le leader corse a encore de la marge sur ses rivaux. Ces derniers ont eux intérêt à regarder dans le rétro. Quatrième avant cette 32e journée, Clermont a pêché face au SCO d'Angers. Les Clermontois avaient ouvert le score mais les Angevins, à la lutte pour le maintien, ont renversé la vapeur grâce à Keseru (67e) et Gomez (71e). Du coup, ils restent à deux points de Reims et Troyes. L'Estac a rejoint Reims, qui se déplace à Nantes lundi, en obtenant le nul 0-0 à Istres. 

En bas de tableau, Lens s'est repris de sa défaite à domicile contre Le Mans en étrillant Tours 3-0 à la Vallée du Cher. L'opération maintien n'est pas encore acquise mais les Nordistes ont pris un bon bol d'air. Les Manceaux aussi. Au courage ! Réduits à 10 puis à 9 après les exclusions de Belfort (3e) et du gardien Makaridze (69e), ils ont fini par achever la lanterne rouge Amiens 3-2 sur un but de Momi à l'ultime seconde (90e+3). Guingamp va mieux après son court succès sur Laval 1-0. L'autre bonne affaire est pour Arles-Avignon, surprenant vainqueur à Châteauroux 2-1. La délivrance est venue de Dalé à la 92e minute. Le Havre et Boulogne, respectivement 17e  et 19e, ont eux partagé les points (0-0) mais ce résultat n'arrangent personne.