L2 Monaco Laval 012013
Lavallois et Monégasques à la lutte | Maxppp

Monaco rate encore le coche

Publié le , modifié le

L'AS Monaco a une nouvelle fois manqué l'occasion de reprendre la tête du classement de Ligue 2. En concédant un match nul (1-1) à domicile face à Laval, les joueurs de Claudio Ranieri restent deuxièmes juste derrière Nantes, leader à la seule différence de buts (+15 contre +14). Ce partage des points est en revanche une bonne opération pour les Lavallois qui s'extraient de la zone de relégation à l'issue de cette 20e journée.

Au cours d'une première période animée, Laval se montrait le plus actif en inquiétant plusieurs fois le gardien monégasque et a même ouvert le score à la 29e minute. Mais le but a été très normalement refusé pour hors jeu de deux attaquants lavallois. Les Mayennais n'étaient donc pas décidés à verrouiller leur défense. Mais ils se sont malgré tout parfois montrés fébriles. Et c'est Monaco qui a trouvé le premier l'ouverture. Sur l'une de ses relances, un centre de la droite d'Adriano a lobé toute la défense visiteuse, et Germain, au second poteau, effectuait une tête piquée décroisée pour tromper le gardien Vanhamel (41e).

Après nombre de possibilités avortées, le stade Louis II respirait. Mais cela n'allait être que de courte durée car ce but ne refroidissait pas l'ardeur des Lavallois qui repartaient à l'assaut des cages de Subacic. Et Dans le temps additionnel de la première période,  un coup franc mal renvoyé par la défense monégasque permettait à Julien Vial d'effectuer une reprise de volée qui surprenait tout  le monde, et en premiers lieux la défense et le gardien de l''équipe de la Principauté.

Le score était fait et ne devait pas évoluer en dépit des nombreuses tentatives de Monaco qui se créaient plusieurs situations très nettes.  Mais ses attaquants ont péché par manque de lucidité ou à cause de la fatigue. Toujours est-il que l'ASM a manqué le coche en ne prenant qu'un point même si, sur certaines occasions, Laval a porté le danger sur les buts de Subacic qui a soulagé ses troupes. Au vu de la rencontre, ce nul est donc logique mais les Monégasques vont peut-être regretter en fin de partie tous les points laissés en route contre des équipes considérées comme étant à leur portée.