Lens-Monaco
Lens a sombré à domicile face à Monaco (0-4). | PHOTOPQR/VOIX DU NORD

Monaco écrase Lens et prend la tête, Istres surprenant 2e

Publié le , modifié le

Monaco est allé fesser Lens (4-0) vendredi grâce à un triplé d'Ibrahima Touré et a ainsi pris la tête de la Ligue 2, en attendant Dijon-Clermont lundi, lors de la 8e journée qui a vu Istres (vainqueur de Nîmes 2-0) prendre la 2e place et éjecter du podium Nantes (1-1 au Havre).

Monaco, après deux matches sans victoire et une première période insipide à Bollaert, a réagi de manière fulgurante, avec un doublé d'Ibrahima Touré (48, 50), puis un penalty de son compère Germain qui tuait le match (69), d'autant que l'auteur de la faute était exclu. Ibrahima Touré ajoutait un troisième but personnel dans les derniers instants et confortait ainsi son statut de meilleur buteur de la L2 avec 9 réalisations. "J'ai essayé, et j'ai réussi à marquer trois buts, c'est bien pour moi et pour l'équipe", a-t-il commenté sur beIN Sport.

L'ASM, avec deux points d'avance sur Dijon, met la pression sur les Bourguignons qui doivent battre Clermont, tombé à la dernière place du classement, pour reprendre son fauteuil de leader, lundi en match décalé. Le RCL, qui avait rendu un hommage à André Delelis, ancien maire de Lens et ex-ministre décédé début septembre, reste engoncé dans le ventre mou, mais dans un bourrelet proche du bas de tableau (14e). L'équipe de l'entraîneur Jean-Louis Garcia a raté le coche en première période avec une certaine domination sur les Monégasques de Claudio Ranieri.

Istres sur le podium

Avec le club du Rocher, Istres est l'autre grand bénéficiaire de la soirée. Peu habitué aux premières places, le club provençal a dessiné son succès dans le dernier quart d'heure, avec l'ouverture du score par Niangbo à l'issue d'un superbe slalom (76), avant que Fettouhi ne finisse le travail (90+3). Angers, qui s'est également imposé, sur le terrain du GFC Ajaccio grâce à un but marqué par Keserü (son 5e de la saison), reste en embuscade, avec autant de points qu'Istres et Dijon.

Caen, vainqueur à l'extérieur (2-1) sous une pluie battante après avoir été mené au score par Laval, reste à un point du podium et à trois du leader monégasque.
Nantes fait les frais de ces succès, même si les Canaris ramènent un bon point du Havre, grâce au 6e but de la saison de Djordjevic. Niort et Le Mans se sont neutralisés (2-2), avec trois penalties sur les quatre buts inscrits, tout comme Arles-Avignon et Châteauroux (1-1), ainsi que Tours et Sedan (1-1) dans un nul qui laisse les deux formations scotchées au fond du classement.

Guingamp et Auxerre s'affrontent samedi en visant le premier tiers du tableau.

AFP