Claudio Ranieri (Inter Milan)
Claudio Ranieri | AFP - OLIVIER MORIN

Monaco - Claudio Ranieri: "Le challenge est très emballant"

Publié le , modifié le

L'entraîneur italien Claudio Ranieri, habitué au banc des plus grands clubs européens, a assuré jeudi s'être décidé en "très peu de temps" avant de s'engager pour deux saisons et une en option avec l'AS Monaco (Ligue 2), estimant "le challenge très emballant". Nul doute que les euros du propriétaire russe Dmitry Rybolovlev ont rendu le projet attractif.

"Cela faisait longtemps que je n'étais plus descendu dans l'antichambre de  l'élite, c'est vrai (il avait fait monter Cagliari en série A dans les années  80 et la Fiorentina en 1994, NDLR). Mais le challenge est très emballant et je  me suis dit pourquoi pas ?", a expliqué Ranieri lors de sa présentation à la  presse."L'idée de faire grandir ce club est stimulant, le club en a les ressources  et la direction est ambitieuse", a ajouté le technicien transalpin, le  troisième en Principauté après Francesco Guidolin et Marco Simone, son  prédécesseur remercié récemment, en redécouvrant un stade Louis-II en chantier,  où il avait connu des fortunes diverses.

"Le plus haut possible"

"La motivation vient de l'envie d'amener l'équipe monégasque le plus haut  possible, d'en bâtir les fondations, de la reconduire en Ligue 1 et de s'y  confronter aux meilleurs" a-t-il insisté. "Je suis déjà concentré pour gagner. Les footballeurs devront avoir la même  concentration car nous serons l'équipe à battre, avec Auxerre. Tous les matches  seront des batailles à remporter. Ce championnat nécessite une motivation  extrême, une grande préparation et des sacrifices", a-t-il dépeint, en italien  pour l'instant. 

"En français, je peux dire +Bonjour, je m'appelle Catherine Deneuve  (rires)+. A 47 ans, j'ai appris l'espagnol, à 50 ans, l'anglais. Mon nouveau  défi à 60 ans est de me mettre au français", a-t-il confié.

AFP