Ngbakato et Nsor à l'attaque (FC Metz)
Ngbakato et Nsor à l'attaque (FC Metz) | PHOTOPQR - LE REPUBLICAIN LORRAIN

Metz trône en tête

Publié le , modifié le

Grâce à sa victoire 1-0 sur Châteauroux, et en attendant le déplacement d’Angers à Créteil ce samedi (14h), Metz s’installe sur le fauteuil de leader de la Ligue 2. Dans les autres matches, Auxerre et Troyes enfoncent un peu plus Laval et le CA Bastia.

Le promu s’est rapidement habitué à son nouveau championnat. Deuxième du championnat National la saison passée, le FC Metz réalise un début de saison en tout point remarquable. Bousculés par Châteauroux, les joueurs d’Albert Cartier s’en sont sortis grâce à un but de Kwamé N’Sor, son deuxième but après sa réalisation face à Nancy la semaine dernière. Après une victoire flamboyante sur Nancy, une défaite rageante sur la pelouse de Lens, Metz réagit de belle manière, de façon solide. Châteauroux reste englué dans les profondeurs du classement. Les joueurs de Didier Tholot se maintiennent hors de la zone rouge mais ça ne tient qu’à un fil.

Laval et le CA Bastia souffrent​

On croyait le Stade Lavallois lancé dans cette saison mais les Mayennais sont tombés sur une équipe d’Auxerre enfin inspirée. Les Bourguignons l’emportent 2-0 grâce au prodige Ntep et à Kitambala. Il était temps pour Auxerre qui végète dans le ventre mou du deuxième échelon national. En revanche, Laval reste relégable avec sept petits points en 10 journées.

Si la situation de Laval est difficile, celle du CA Bastia est encore moins enviable. Les Corses ont sombré à Troyes (6-1) et n’ont toujours pas gagné cette saison. Nivet et Psaume y sont allés de leur doublé et Othon et Jean ont conclut la ballade troyenne avant que Cropanese ne sauve l’honneur des siens.. L’ESTAC est sur le podium de la Ligue 2 ce vendredi soir alors que Clermont lorgne sur les trois premières places après sa victoire -2-0) sur Istres.

Nimes-Caen reporté

Le podium, Caen l’occupait avant cette 10e journée mais un orage violent sur Nîmes a empêché la rencontre d’aller à son terme. Le Havre et Dijon sont allés au bout des 90 minutes, sans toutefois trouver le chemin des filets. Enfin dans les deux derniers matches, Niort et Nancy se sont neutralisés (2-2), tout comme Tours et Brest (1-1).