Ligue 2 Caen joie
Les Caennais vont-ils connaître l'euphorie de la montée ? | MaxPPP - Jean-Yves Desfoux

Metz pas encore sacré, Caen déroule

Publié le , modifié le

Le FC Metz, qui a déjà validé son billet pour la Ligue 1, a été accroché sur sa pelouse (1-1) par Tours, vendredi lors de la 35e journée de L2 et devra attendre pour le sacre. Les Mosellans, qui avaient assuré leur retour en L1 samedi en s'imposant à Auxerre (3-0), restent premiers avec 69 points, soit respectivement dix et onze de plus que Caen et Lens, qui reçoit Angers samedi.

Les Sang et Or, sur le podium depuis début novembre, ne devront pas se  rater puisque Nancy, vainqueur de Nîmes 3-1, est en embuscade au 4e rang (57 pts), avec une seule unité en moins. Les Lorrains ont pris 13 points lors des cinq derniers matches. Metz, déjà assuré de monter en Ligue 1, a manqué l'occasion de se  rapprocher du titre de champion de L2, surpris par le Tourangeau Baptiste  Santamaria (22) avant d'égaliser par Yeni Ngbakoto (78).

"Tours  n'a pas pourri la fête, dire ça serait leur manquer de respect. C'est bien car ça nous pousse à chaque fois à nous remettre en question", explique Albert Cartier l'entraîneur de Metz. "On est tombé sur une  très bonne équipe. On s'est procuré des occasions mais on a manqué l'avant-dernier geste. On a fini un peu cramé, on a beaucoup donné notamment en première période. On n'a pas de regrets car les joueurs ont tout donné pour essayer de gagner".

Mathématiquement, les Grenats peuvent encore être rattrapés par Caen. A  trois journées de la fin, les Normands accusent un retard de 10 points, mais  pourraient en compter trois de plus si la LFP tranchait lundi en leur faveur  concernant le match Caen-Nîmes (à rejouer ou perdu pour les Gardois).

Auxerre dans le rouge

La meilleure attaque de L2 s'est facilement imposée à domicile devant  Bastia, déjà condamné au National, grâce à des doublés de Fayçal Fajr (34, 64)  et Mathieu Duhamel (29, 73), meilleur buteur du championnat avec 22  réalisations. Niort, qui a battu Auxerre 1-0, continue de se mêler à la lutte pour la  montée. Jimmy Royes (4e) a permis aux Chamois, 5e avec 56 points, de rester à  une longueur de Nancy. Leur victime du jour se retrouve, en revanche, dans la zone rouge pour la  première fois de la saison, deux points derrière Laval, qui a obtenu un nul 1-1  à Châteauroux.

Nîmes, qui a freiné Brest 1-1, profite de la 4e défaite consécutive  d'Auxerre pour revenir à sa hauteur en terme de points et, surtout, quitter la  zone de relégation à la faveur du goal-average. Dans les autres rencontres, Le Havre a battu Troyes 2-1, Arles-Avignon  s'est imposé devant Créteil sur le même score et Dijon est allé gagner 1-0 à  Clermont.

Gilles Gaillard