Metz conforte sa première place en L2

Metz conforte sa première place en L2

Publié le , modifié le

Metz, vainqueur à domicile de Caen 2-1, a remporté son premier match en 2014, ce qui lui assure de conserver son fauteuil de leader de Ligue 2 à l'issue de la 23e journée. Les Lorrains (44 points), qui restaient sur deux défaites et deux nuls, reprennent 4 points d'avance sur leurs poursuivants Lensois, qui se déplacent samedi à Troyes, et Angevins dont le déplacement en Bretagne contre Brest a dû être reporté en raison des intempéries.

Le leader a rapidement ouvert la marque dès la 2e minute sur un corner tiré par Lejeune et repris de la tête par Bussmann, sautant plus haut que tout le  monde, qui voyait le ballon rentrer dans la cage de Perquis grâce au poteau. Quelques minutes plus tard, Caen revenait à la marque d'une frappe  flottante de José Saez, qui paraissait pourtant anodine. Mais Carrasso commettait une grosse faute de mains et le ballon lui glissait entre les gants  (17e).

Ce ne sera qu'en deuxième période, après une main de Duhamel dans la surface, que Metz prendra l'avantage définitif sur pénalty. Sakho, d'un plat du pied en lucarne, marquait son 13e but de la saison, confortant sa place de meilleur buteur de Ligue 2 (55e). Dijon, en n'arrivant pas à l'emporter à Laval (0-0), a raté l'occasion de  se rapprocher du trio de tête et reste à la 4e place avec 37 points.

Victoires pour Auxerre et Créteil

Dans les autres rencontres, Auxerre l'a emporté face à Istres (1-0) tout  comme Créteil face à Clermont (2-0), Nîmes au Havre (1-0) et Châteauroux qui, en Corse, s'est facilement débarrassé de Bastia (4-1). Enfin, Arles-Avignon et  Niort se sont quittés sur un score vierge. Lens, actuellement 3e et invaincu en six matches, essayera samedi de  poursuivre sa bonne lancée à l'extérieur (2e meilleur bilan derrière Angers), à  Troyes (11e), pour se rapprocher du leader messin.

En clôture de cette 23e journée, Tours (5e), sévèrement défait la semaine  passée à Nîmes (3-0), devra réagir lundi contre Nancy (7e), équipe qui n'a  perdu qu'un seul de ses derniers matches.

Gilles Gaillard