Lens- Paris FC
Le match entre Lens et le Paris FC est resté longtemps indécis | MAXPPP -Séverine COURBE

Ligue 2 : ultime bagarre pour les barrages lors de la 38e journée

Publié le , modifié le

La Ligue 2 va vivre sa dernière soirée de la saison 2018-2019. Metz est déjà champion, Brest promu et le Red Star relégué, mais les enjeux restent nombreux. Béziers et Sochaux luttent pour leur survie, alors que Lorient, le Paris FC et Lens se livrent un duel à trois pour les play-offs d'accession.

La Ligue 2 livrera son verdict ce soir avec la 38e et dernière journée du championnat. Si les trois premiers du classement sont connus, Metz, Brest et Troyes, la lutte est encore vive pour les 4e et 5e places, synonymes de play-offs d'accession. Le Paris FC, Lorient et Lens joueront leur avenir ce soir. En bas de classement, le Red Star est déjà condamné. Seuls Béziers et Sochaux peuvent encore descendre directement, mais Auxerre, l'AC Ajaccio et le Gazélec sont sous la menace d'un barrage. 

Match à trois pour les play-offs 

Pour sa deuxième saison, le nouveau système de play-offs de la Ligue 2 n'est pas encore forcément clair dans tous les esprits. Pour résumer, le 5e affrontera le 4e, puis le vainqueur jouera contre le 3e. Le gagnant de ce deuxième match disputera ensuite un barrage contre le 18e de Ligue 1. Troyes, 3e du championnat avec 8 points d'avance sur la 4e place, attend de connaître son adversaire. Le Paris FC (4e, 62 pts), Lens (5e, 60pts) et Lorient (6e, 60 pts) vont donc se disputer les deux derniers tickets.

Les Parisiens sont les mieux placés, mais affrontent le Gazélec Ajaccio (17e), qui lutte encore pour son maintien. Lens aura le soutien de son public pour la réception d'Orléans, huitième de Ligue 2. Et la différence de buts (+18) leur donne un avantage certain sur Lorient (+9). Faire aussi bien que les Bretons suffirait pour se qualifier. Les Merlus devront eux faire mieux. Idéalement s'imposer au Havre, 7e du championnat, et espérer un faux pas de leurs concurrents. 

Bataille à deux pour la 19e place

En bas de tableau, le Red Star a déjà accepté son destin. Avec cinq points de retard sur le 19e Béziers (35 pts), ils retourneront en National la saison prochaine. Les Biterrois, justement, n'ont qu'un scénario possible pour accrocher la 18e place et un barrage face au 3e de National (Le Mans ou Laval). Il faudra s'imposer à Nancy, 14e déjà assuré de se maintenir, et que Sochaux (38 pts) s'incline contre Grenoble (9e) à domicile. Difficulté supplémentaire, il faudra également passer devant les Lionceaux à la différence de buts (-20 pour Béziers, -18 pour Sochaux). En cas d'égalité, avec par exemple une victoire 1-0 de Béziers et une défaite 2-1 de Sochaux, le classement serait décidé sur les résultats dans les confrontations directes. A ce jeu-là, Sochaux sortirait gagnant grâce à son succès 1-0 en août (0-0 au retour). 

Sochaux, attraction de la soirée 

Un revers sochalien arrangerait du monde. Car s'ils venaient à s'imposer, ils mettraient la pression sur le Gazélec Ajaccio (17e, 39 pts), l'AC Ajaccio (16e, 39 pts) et Auxerre (15e, 40 pts). Le duel du Gaz' à Paris pourrait donc être doublement décisif. L'ACA se déplace chez un adversaire tout aussi redoutable mais sans doute moins motivé, Troyes (3e). Avec deux points d'avance et une différence de buts largement favorable (-2 contre -18 pour Sochaux), un nul contre Valenciennes (13e) assurerait à Auxerre une saison de plus en Ligue 2.