Ligue 2 Strasbourg AC Ajaccio Guillaume et Boutaib
La joie des Strasbourgeois Guillaume et Boutaïb | MaxPPP - Jean-Marc Loos

Ligue 2 - Strasbourg domine l'AC Ajaccio et s'empare de la deuxième place

Publié le , modifié le

Strasbourg n'a pas manqué l'occasion de s'emparer seul de la deuxième place de Ligue 2 en battant l'AC Ajaccio (4-2) dans son stade de la Meinau, lundi en clôture de la 33e journée. Les buts alsaciens ont été inscrits par Dimitri Liénard (17e), Khalid Boutaïb (27e, 58e) et Baptiste Guillaume, tandis que Mouaad Madri a ouvert et clôturé la marque pour les Corses (15e, 86e).

Le Racing, qui reste sur quatre victoires et un nul, totalise désormais 56 points et revient à trois longueurs du leader, Brest, vainqueur à Niort vendredi (3-0). Lens, battu à domicile samedi par Auxerre (1-0), rétrograde à la 3e place (55 pts), juste devant Nîmes (54) et Troyes (53). A cinq journées de la fin de la saison, la course à la montée est plus ouverte que jamais. L'ACA, qui n'a plus gagné depuis cinq rencontres, reste 15e (39 pts) et n'a pas encore assuré son maintien.

La Meinau en ébullition

Ajaccio, auteur d'un solide début de rencontre, ouvrait le score presque logiquement. Riad Nouri s'échappait côté gauche et centrait pour Madri, qui éliminait Felipe Saad et trompait Alexandre Oukidja avec l'aide du poteau (0-1, 15e). La Meinau, presque remplie avec 24.238 spectateurs (record de la saison), était sous le choc. Mais pas pour longtemps puisque Dimitri Liénard la réveillait en égalisant d'une belle frappe enroulée (1-1, 17e), tandis que Boutaïb l'enflammait dix minutes plus tard en doublant la mise sur un centre de Laurent Dos Santos pour inscrire son 16e but de la saison (2-1, 27e).

Après la pause, le RCSA accentuait son emprise sur la rencontre et alourdissait rapidement le score par Boutaïb sur un centre de Gonçalves (3-1, 58e), puis Guillaume sur corner (4-1, 66e). Dans une ambiance survoltée, les occasions se multipliaient pour Strasbourg, mais c'est finalement Ajaccio qui marquait le dernier but du match, encore par Madri (4-2, 86e). 

francetv sport @francetvsport