Li Wing Sang Sochaux Président
Arrivé à l'été 2015, le propriétaire chinois de Sochaux Li Wing Sang (à droite) est en position délicate. | AFP

Ligue 2 : Sochaux rétrogradé à titre conservatoire par la DNCG

Publié le

Le club de football de Sochaux, actuel pensionnaire de Ligue 2, va être rétrogradé "à titre conservatoire" en National, soit la 3e division, à l'issue de la saison 2018-2019 en raison de ses difficultés financières, a annoncé jeudi le FCSM, après une décision de la DNCG.

Sochaux, propriété d'un actionnaire principal chinois, a été auditionné jeudi à Paris sur sa situation budgétaire inquiétante par la Direction nationale du contrôle de gestion (DNCG), le gendarme financier du football professionnel français. 

En difficulté financière, l'actuel 17e de deuxième division, à un point du premier relégable, s'est vu infliger la même sanction que l'an dernier à pareille période (début décembre 2017), avant que la DNCG ne lève finalement la sanction de rétrogradation. "Confirmation de l'encadrement de la masse salariale figurant au budget 2018/2019 initial et interdiction de recruter à titre onéreux. Rétrogradation, à titre conservatoire, de l'équipe première à l'issue de la saison sportive en cours", a énuméré laconiquement le FC Sochaux-Montbéliard sur son site internet. 

Club historique fondé par Peugeot, le FCSM a été racheté à l'été 2015 par le Chinois Li Wing Sang, dont le groupe Ledus connaît aujourd'hui de graves difficultés financières. L'homme d'affaires, rapidement contesté par le public puis une partie des élus locaux, a confié cet été et pour trois ans la gestion du club au groupe espagnol Baskonia Alavés, notamment propriétaire du Deportivo Alavés (D1 espagnole) et de l'équipe de basket de Vitoria.

Mais la méthode basque peine pour l'instant à s'imposer en Franche-Comté. Sochaux, qui n'a remporté qu'un seul de ses sept derniers matches de championnat, dispute une rencontre capitale vendredi face à Auxerre (16e), qui compte le même nombre de points au classement. 

AFP