Le Stade de Reims en route vers l'élite ?
Le Stade de Reims en route vers l'élite ? | PHOTOPQR/VOIX DU NORD/MAXPPP

Ligue 2 : Reims renoue avec la victoire

Publié le , modifié le

Reims, vainqueur de Sochaux (3-0), reprend sa marche en avant en tête de la Ligue 2. Ses concurrents Ajaccio et le Paris FC se sont également imposés, contre Lorient (3-2) et Tours (2-1)

Stoppé l'espace de deux journées, Reims a repris son rythme de croisière vendredi en dominant Sochaux (3-0) lors de la 25e journée, pour porter à 13 unités son avance en tête de la Ligue 2, tandis que le peloton de ses poursuivants n'a rien lâché. Pauvre Sochaliens... En quelques jours, les Lionceaux se sont coltinés deux "mastodontes": l'ogre Paris SG en Coupe de la Ligue (1-4), et sa copie conforme de deuxième division, Reims, qui lui a infligé une défaite comparable.

Il faut dire que l'avance des Rémois (57 points) en tête de la Ligue 2 ressemble à celle des Parisiens à l'échelon supérieur. Elle est même plus grande, puisque le Stade, qui restait toutefois sur un nul et une défaite, compte provisoirement 12 points d'avance sur l'AC Ajaccio et le Paris FC, et 13 sur Nîmes qui se déplace lundi à Auxerre en clôture de cette 25e journée.

Rude bataille pour le podium

 Derrière, c'est la pagaille: Ajaccio et le PFC, qui ont tous deux été chercher leur victoire dans les dernières minutes contre Lorient (3-2) et à Tours (2-1), gardent le rythme et mettent la pression sur les Nîmois, provisoirement sortis du podium. Clermont et Le Havre, eux non plus, n'ont pas flanché. Vainqueurs tous deux 1-0, contre le Gazélèc Ajaccio et Brest, les deux formations n'ont toujours pas dit adieu à leurs espoirs de montée. Les Normands sont 5es (43 points), les Auvergnats 6es (41 points), à égalité avec les malheureux Lorientais qui menaient 2-1 en Corse avant de perdre les pédales.

Avec 41 points également, c'est Châteauroux qui recolle aux prétendants, le promu s'étant montré probant contre Bourg-en-Bresse (3-1), qui a, de son côté, eu du mal à se remettre de sa gifle prise en Coupe de la Ligue contre l'OM (9-0). A noter également la belle opération d'Orléans, qui a aligné un troisième succès de rang en allant s'imposer sur le fil à Niort (3-2). Quant à Quevilly, sa victoire à Nancy (2-1) est cruciale puisqu'elle le rapproche à trois points des Lorrains, premiers non-relégables.
 

AFP