Ligue 2 Le Havre Lens 012016
Si les Havrais ont bien entamé leur saison, ce fut nettement moins probant pour les Lensois. AFP | MaxPPP - Emmanuel Lelaidier

Ligue 2 : recherche buts désespérément

Publié le , modifié le

Ce vendredi, coup d'envoi de la 2e journée (20 h), avec neuf rencontres au programme. Après un coup d'envoi de la saison en mode escargot (9 buts inscrits seulement), les clubs de Ligue 2 vont devoir montrer un visage nettement plus offensif. On compte notamment sur Auxerre, Brest, Le Havre, Lens ou encore Reims pour emballer la soirée. Premier choc de la saison à ce niveau : un Sochaux-Valenciennes qui, il n'y a pas si longtemps, avait des allures d'élite.

Après une triste entrée en matière, la Ligue 2 va devoir enclencher la vitesse supérieure pour séduire les supporters. Des fans sevrés de buts la semaine dernière, avec notamment six "somptueux" 0-0 enregistrés. La moisson ne peut, cette fois, être guère plus exsangue, surtout en constatant que les ogres à ce niveau vont évoluer à domicile. L'heure du réveil a sonné ! Ainsi, Auxerre accueille le Gazélec Ajaccio, Brest s'apprête à en découdre avec le promu Orléans, Le Havre reçoit Nîmes, Lens part favori contre Tours, de même que Reims face à Bourg-en-Bresse. On peut aussi imaginer que le tableau d'affichage du match AC Ajaccio-Troyes, entre deux formations en quête de rachat, ne va pas rester désespérément bloqué.

"Un peu plus de pression"

En fait, cette 2e journée permet aussi de présenter le premier choc de la saison entre les deux premiers au classement. Forcément, tout est relatif puisqu'une seule journée a été disputée. Toutefois, l'affiche entre Sochaux et Valenciennes promet. Vainqueurs chez le relégué Troyes la semaine passée (3-1, avec un doublé de l'ancien Cristolien Faneva Andriatsina), les Lionceaux voudront briller devant leur fidèle public à Bonal, pas vraiment gâté la saison passée. "Je m'attends à un match dur, rappelle l'entraîneur doubien Albert Cartier, face à un adversaire agressif défensivement et au potentiel offensif intéressant." Dans le camp des joueurs francs-comtois, le premier succès a évidemment donner des ailes. "Nous dégageons quelque chose de fort, lance le défenseur Florin Bérenguer sur le site officiel du FCSM. Mais il faut rester calme, nous n'avons joué qu'un match... Je suis confiant avant ce premier match à domicile, même s'il y aura forcément un peu plus de pression."

A noter que le dixième match de cette 2e journée de L2 mettra, ce samedi (15h), aux prises deux promus : Strasbourg et Amiens. Malgré la période estivale, La Meinau, longtemps privée de haut niveau, pourrait faire le plein. Pour cette première de la saison à domicile, le stade alsacien veut au plus vite retrouver une seconde jeunesse.

Nicolas Gettliffe