Le Havre
Les joueurs du Havre face à Quevilly-Rouen. | Emmanuel LELAIDIER

Ligue 2: quatre prétendants pour deux places en barrages

Publié le , modifié le

Vendredi soir lors de la 38e et ultime journée de Ligue 2, quatre équipes se disputeront deux places pour les play-offs, voie menant à l'élite. En bas de tableau, Nancy aura un dernier effort à faire pour ne pas descendre.

Reims et Nîmes ont déjà pris les deux seuls billets à accès directs en Ligue 1. Ils s'affronteront d'ailleurs pour un match de gala, sans enjeu.

Dans la refonte de ce championnat où la route vers la montée est semée d'embûches, restent les trois tickets permettant de disputer les pré-barrages. Pour le play-off 1, le 4e recevra le 5e le 15 mai. Le vainqueur ira sur le terrain du 3e, le 18 mai. L'équipe qui remportera ce play-off 2 disputera un barrage en matches aller-retour contre le 18e de L1 (23 et 27 mai). Sur ces trois billets pour les play-offs, l'AC Ajaccio (3e), qui reçoit Niort, est d'ores et déjà assuré d'en obtenir un.

Brest et le Havre en position favorable

Derrière, quatre équipes sont à la lutte pour les deux places restantes permettant de rêver d'élite. Brest, Le Havre, Lorient et Clermont.
 Brest et Le Havre sont en position de force puisqu'ils ont leur destin en main en occupant les places qualificatives (4e et 5e). Ils affrontent en outre des équipes qui n'ont plus rien à jouer. Une victoire leur suffira, respectivement à Châteauroux, qui est dans le ventre mou du classement et face à Tours (déjà relégué).En embuscade se tiennent Lorient (6e) et Clermont (7e). Les Merlus de Mickaël Landreau visaient la remontée express, rater le wagon des pré-barrages serait un camouflet. Ils se rendent à Quevilly (19e), virtuellement déjà relégué et qui voudra faire bonne figure pour son dernier match de L2. Clermont reçoit le Paris FC. Le club de la capitale (8e) ne pourrait accrocher les play-offs que dans le cas d'un improbable concours de circonstances.

Nancy sur le fil

L'ultime enjeu portera sur la place de barragiste de bas de tableau, qui affrontera les 22 et 27 mai le 3e de National. Béziers ou Grenoble.
Cette 18e place est occupée par Bourg-en-Bresse, à deux longueurs de Nancy (17e), qui n'a besoin que d'un nul pour se maintenir. Les deux équipes joueront à domicile, respectivement face à Sochaux et Orléans.
Bourg-en-Bresse ne cédera sa place de barragiste que s'il l'emporte et que Nancy s'incline.
   


 

France tv sport @francetvsport