Umut Bozok heureux après son but
Umut Bozok heureux après son but. | maxppp

Ligue 2 : Nîmes domine Brest et conforte sa deuxième place

Publié le , modifié le

Sans livrer un match de haut niveau, Nîmes s'est imposé (2-0) au Stade Francis-Le Blé face à Brest, en clôture de la 30e journée de Ligue 2. Grâce à cette victoire, les Crocodiles du Nîmes Olympique confortent leur deuxième place au classement tandis que les Brestois, englués au neuvième rang, s'écartent de la course à la montée.

Entre le 2e de Ligue 2 ( Nimes 55 points), et le 9e (47 points), on croyait assister à un match plaisant. Sauf que Nîmois et Brestois, peut-être gênés par la neige et la pluie présentes à Francis-Le Blé, ont longtemps eu du mal à déployer du jeu. Malgré une domination et quelques bons enchaînements côté Brestois, les joueurs de Jean-Marc Furlan avaient le plus grand mal à déstabiliser une équipe du Nîmes Olympique bien organisée.

• Bozok fait la différence

Comme souvent dans ces conditions, la différence se faisait grâce au talent individuel de certains joueurs. Après avoir éliminé 2 défenseurs adverses, Umut Bozok, meilleur buteur de Ligue 2, signait son 22e but de la saison et donnait l'avantage aux Nimois d'une magnifique frappe enroulée (34e, 0-1). Les Brestois accusaient alors le coup, et le Nîmes Olympique en profitait quelques minutes plus tard. Les Nîmois obtenaient un penalty que Rachid Alioui se permettait de rater juste avant la pause (45e). 

• Briançon corse l'addition 

Au retour des vestiaires, les Crocodiles vont croquer une nouvelle fois les Brestois par Antohny Briançon. Le défenseur central étant à la conclusion d'un corner bien exécuté (0-2, 47e). Dans la foulée, et devant l'absence de réaction de la part des coéquipiers de Jessy Pi, Briançon ne passait pas loin du doublé mais il manquait l'estocade (51e). Vexés, les Brestois durcissaient le jeu, récoltant plusieurs cartons, sans jamais parvenir à revenir, signe de leur impuissance. Ils ne comptent toujours que 5 victoires sur 15 matches domicile cette saison. Nîmes, lui, 2e au général, enchaine un septième match sans défaite.