Jimmy Cabot (Lorient)
Le Lorientais Jimmy Cabot | PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

Ligue 2 : Lorient rate le coche

Publié le , modifié le

Alors que le podium lui tendait les bras, Lorient a calé en clôture de la 11e journée de Ligue 2. En manque d'imagination, hormis un poteau trouvé par Sellemani, les Merlus ont été tenus en échec par les Chamois Niortais 0-0 au Moustoir et restent englués à la 7e place avec 19 pts. Ils confirment leur mauvaise passe avec deux points pris sur douze possibles. Le podium est toujours occupé par Reims (24 pts), Ajaccio (23pts) et Brest (21 pts). Niort est quand à lui 11e avec 15 pts.

Les joueurs de Mickaël Landreau marquent vraiment le pas même s'ils restent 7e, à seulement 5 points du leader Reims. Après une belle série de cinq succès consécutifs, les voilà à présent qui ont enchaîné quatre matches sans victoire. Et s'ils se sont procuré la majorité des occasions, Niort a aussi été très dangereux en contre. Les Chamois ont ainsi eu deux buts refusés pour des positions de hors-jeu, dont une pour le moins peu évidente. Ils sont 11e au classement. Lorient dominait l'essentiel de la première période mais sur la meilleure occasion des Merlus, Selemani trouvait le poteau (24). Juste après, Allagbe sortait aussi impeccablement dans les pieds de Waris (27), et le gardien niortait s'interposait encore devant une frappe puissante de Moreira (37). Mais les Chamois, même s'ils étaient souvent sevrés de ballons, avaient aussi quelques opportunités: Grange adressait ainsi un coup franc intéressant, claqué par Petkovic (10), et le même Grange croyait même ouvrir le score en poussant au fond un ballon repoussé par Petkovic suite à un génial retourné de Ndoh (39). Hélas pour les Niortais, le but était refusé pour hors-jeu. Lorient repartait à l'attaque en seconde période et se procurait plusieurs opportunités mais sans succès. De l'autre côté, Grange, une nouvelle fois sur coup franc, voyait sa frappe enroulée rebondir sur la barre (74). Le Goff d'une reprise de volée piquée était tout près de trouver enfin l'ouverture pour les Merlus (88), avant que dans la minute suivante, Vion ne voie à son tour son but en contre refusé pour hors jeu.