Ligue 2 : Les Lensois retrouvent le sourire à domicile

Ligue 2 : Les Lensois retrouvent le sourire à domicile

Publié le , modifié le

Le RC Lens a renoué avec la victoire devant son public face à Châteauroux (2-1) et fait un grand pas vers le maintien en Ligue 2, lundi en clôture de la 31e journée.

Les Sang et Or, qui restaient sur quatre défaites et un nul au stade Bollaert-Delelis, ont d'abord été bousculés par de valeureux Castelroussins, avant de faire la différence grâce à Walid Mesloub (38e) et Souleymane Diarra (62e). Les joueurs d'Eric Sikora remontent à la 14e place avec 34 points, soit six de plus que le barragiste, Quevilly-Rouen, et le premier relégable, Nancy, qu'ils recevront lundi prochain. La Berrichonne, qui n'avait perdu qu'une seule de ses huit dernières rencontres, n'a pas démérité et a offert une belle qualité de jeu, mais a cruellement manqué d'efficacité. Les hommes de Jean-Luc Vasseur, qui ont raté l'opportunité de s'emparer de la quatrième place, restent septièmes avec 51 points, à six longueurs du troisième, l'AC Ajaccio, qu'ils accueilleront vendredi.

Des regrets pour Châteauroux

La première période a plutôt été à l'avantage des visiteurs, qui ont réalisé plusieurs belles combinaisons, mais sans parvenir à conclure. Ainsi, au terme d'une splendide action collective, Oumare Tounkara manquait le cadre alors qu'il aurait pu inscrire l'un des plus beaux buts de la saison (37). La punition tombait dans la foulée: sur le contre, Cyrille Bayala débordait côté droit et centrait en retrait pour Mesloub, qui concluait du plat du pied (1-0, 38).

Après la pause, les Artésiens ont géré leur avantage face à des Berrichons moins tranchants et ont porté l'estocade à l'heure de jeu par Diarra, bien aidé par le gardien Mouez Hassen, qui laissait passer le ballon sous son ventre (2-0, 6). La réduction du score de Christophe Mandanne (2-1, 88) intervenait trop tard pour Châteauroux, qui pourra nourrir des regrets.
 

France tv sport @francetvsport