Montanier

Ligue 2 : Lens n'a pas encore remis la machine en route

Publié le , modifié le

Lens, qui restait sur trois défaites de suite, n'a pas réussi à renouer avec le succès contre Grenoble (0-0), et a même peiné à domicile contre le promu lors de la 11e journée de Ligue 2.

Le RCL manque une occasion presque inespérée de retrouver le podium après la défaite surprise de Lorient à Troyes (2-0) et le nul brestois à Orléans (0-0) vendredi. Mais il rate surtout la possibilité de reprendre confiance avec un quatrième match d'affilée sans victoire en L2, à l'opposé total du tonitruant début de saison. 

La performance des Artésiens a d'ailleurs laissé transparaître les doutes nés de cette mauvaise passe: l'envie de bien faire s'est quasiment transformée en excès d'engagement, et les fautes de sont multipliées. Le promu grenoblois, de son côté, a continué de montrer de belles choses et pourra remercier son gardien, parfait à la 90e minute pour détourner la tête du K.O. signée Mehdi Tahrat.

Un peu plus tôt, c'est le portier lensois Jean-Louis Leca qui avait sauvé les siens, avant de voir sa barre le maintenir en vie sur la même action contre des Isérois dangereux (36e). La 5e place au classement de ceux-ci, à un point de l'adversaire du jour, semble loin d'être illogique.

Le vainqueur de la 11e journée ? Peut-être Metz. Le leader accueille lundi le Gazélec Ajaccio, et un succès lui donnerait 4 points d'avance sur son dauphin brestois. La rencontre a également été marquée par l'hommage avant le coup d'envoi des supporters lensois au jeune Théo, adolescent de 14 ans retrouvé mort début novembre dans un local industriel désaffecté, cinq mois après sa disparition.

AFP