Yoane Wissa - AC.Ajaccio
L'attaquant de l'AC.Ajaccio Yoane Wissa a mis au supplice Prévot le gardien sochalienl | Maxppp - Lionel Vadam

Ligue 2: l'AC.Ajaccio monte sur le podium, Nîmes manque le coche

Publié le , modifié le

L'AC.Ajaccio a réalisé la belle opération de la 9e journée de Ligue 2 vendredi, en allant s'imposer largement (6-1) sur la pelouse de Sochaux. Les Corses reviennent à la hauteur de Lorient (qui affrontera Nancy samedi) à quatre points de Reims qui a conforté sa position de leader en l'emportant à Rouen-Wuevilly (2-1). Ils profitent aussi des contre-performances conjuguées de Nîmes, qui a laissé passer la possibilité de s'installer en tête du classement en s'écroulant à domiacile face à Niort (1-5), et du Havre, battu à Bourg-en-Bresse (2-1).

Longtemps accrochés sur la pelouse du promu normand, les Rémois ont inscrit le but victorieux à dix minutes de la fin grâce à leur buteur maison Subatcheu. Ils devancent donc désormais la surprenante équipe d'Ajaccio. Face à des Sochaliens réduits à 9 à la 23e minute, et un carton rouge de Fuchs qu provoquait aussi un pénalty, les hommes de Pantaloni en ont aussi profité pour soigner leur goal-average avec notamment trois réalisations de Wissa, qui rejoint le Sochalien Martin en tête du classement des buteurs (7 buts). 

L'autre fait marquant de cette soirée, c'est l'incapacité d'équipes qui pouvaient confirmer leur bon début de saison à prendre des points importants pour s'installer en haut du tableau. C'est le cas de Nîmes, troisième avant cette journée, qui a perdu pied sur sa pelouse face à Niort où Grange et N'Doh ont réussi chacun un doublé. Le Havre a également subi un coup d'arrêt, tout comme Brest tenu en échec (1-1) par le Paris FC désormais en embuscade à la 5e place.

En fin de classement, Auxerre a signé sur la pelouse de Valenciennes (2-0) un deuxième succès consécutif très précieux qui lui permet de s'éloigner de la zone de relégation, alors que la lanterne rouge Tours, qui est allé chercher un nul (1-1) sur la pelouse d'Orléans, attend toujours sa première victoire en championnat. 

Christian Grégoire