Gazélec PFC

Ligue 2 : La LFP donne match perdu au Gazélec face au Paris FC

Publié le , modifié le

La Commission des Compétitions de la LFP s'est réunie après avoir constaté la présence sur le terrain d'Aaron Boupendza, joueur suspendu du Gazélec Ajaccio, face au Paris FC lors de la première journée de Ligue 2. Sa conclusion est claire : le Gazélec a match perdu par pénalité. Il y avait eu initialement 1-1, le PFC remporte finalement la rencontre 1-0 et empoche les trois points, de quoi accrocher le wagon de tête. Quant aux Corses, ils se retrouvent 12e à cause d'un goalaverage de zéro.

Il est reproché au club corse d'avoir aligné ce jour là Aaron Boupendza qui "devait encore purger un match de suspension" hérité de la saison passée quand il évoluait en National avec le club de Pau.

Ironie de l'histoire, non seulement Boupendza est entré en jeu le 27 juillet à l'heure de jeu, mais il a été exclu dans les arrêts de jeu pour un 2e avertissement.

Le club du Gazélec Ajaccio a indiqué sur son site qu'il "fera appel de cette décision dès notification de cette dernière". Le Gazélec "communiquera de façon plus précise dès réception des attendus de la commission des compétitions". Cet appel, qui sera suspensif, n'avait toujours pas été reçu par la LFP jeudi à la mi-journée, a indiqué cette dernière à l'AFP. 

Dans l'attente de cet appel, le classement de L2 va donc être modifié et le Paris FC va donc passer de 8 à 10 points et revenir à égalité sur Lorient, 3e, et à deux unités des leaders Metz et Lens. Le Gazélec perd lui un point, en attendant de formaliser son appel.
 

France tv sport francetvsport