L1 Brest Lens Grougi 112010
Le milieu de terrain Bruno Grougi à la bagarre | AFP - Fred Tanneau

Ligue 2, 4e journée - Brest n'est plus à l'ouest !

Publié le , modifié le

Dans son stade Francis-Le Blé, le Stade Brestois retrouve l'ambition, surtout avec sa victoire spectaculaire, ce vendredi soir, contre un autre ténor de la Ligue 2, Valenciennes (3-2). Les joueurs de Jean-Marc Furlan ont profité de la défaite inattendue du Havre à domicile contre des Troyens ressuscités (1-3) pour prendre seuls la tête du classement, avec 10 points. A l'autre bout du tableau, ça va mal pour les Chamois Niortais qui, chez eux, ont sombré face à Tours (1-4).

Spécialiste des montées en Ligue 2, Jean-Marc Furlan semble redonner toute son ambition au Stade Brestois, trois ans après après la relégation du club finistérien. Dans un match plein de rebondissements, les partenaires de Bruno Grougi ont fini par venir à bout de Valenciennes, autre candidat à l'élite (3-2). Le but décisif de l'Espoir italien Cristian Battocchio dans les ultimes secondes, d'une superbe reprise sous la transversale (un modèle du genre), conclut une soirée savoureuse pour les "Ty' Zefs".

Reims-Red Star, couleur sépia

Derrière les Bretons, C'est le Gazélec Ajaccio qui fait également la bonne opération, en l'emportant (1-0) à Laval. Dans le premier tiers du classement, après quatre journées, ce fut plus compliqué pour Sochaux, incapable de venir à bout du promu Orléans (0-0) et pour Strasbourg, qui a dû partager les points avec les Crocodiles nîmois (1-1). Du côté d'Auxerre, en plein rififi cette semaine avec la tentative d'éviction de Guy Roux du Conseil d'administration de l'AJA, ce fut aussi compliqué sportivement avec un revers contre Clermont à l'Abbé-Deschamps (0-1).

Sans faire de bruit, l'AC Ajaccio et Troyes se placent en embuscade, après leurs succès identiques sur Bourg-en-Bresse et au Havre (3-1). Avec Bourg lanterne rouge, l'autre perdant de la soirée se nomme Niort, défait sèchement sur sa pelouse par Tours (1-4). Il reste deux rencontres pour boucler cette 4e journée : ce samedi à Bollaert (15h), Lens reçoit Amiens et, lundi soir, dans une affiche vintage, le Stade de Reims accueille le Red Star.

Nicolas Gettliffe