Calvé (Amiens) et Lakdar (Bourg) Ligue 2 14102016
Jean Calvé (Amiens, en blanc) | PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP

Ligue 2 (11e journée) : Reims chute en Corse, Amiens en profite

Publié le , modifié le

Comme souvent depuis le début de saison, la Ligue 2 connaît un nouveau leader. En tête du championnat avant la 11e journée ce soir, le Stade de Reims s'est manqué en Corse où il s'est incliné 1-0 sur la pelouse du AC Ajaccio. Cela profite donc à Amiens, solide vainqueur à Bourg-en-Bresse (4-2), qui réalise le gros coup de la soirée et reprend les commandes de la Ligue 2. Par ailleurs, Le Havre enchaîne une troisième victoire consécutive à Clermont (3-1) et reste à l'affût du podium avec autant de points que Reims (2e) et Brest (3e)...

Amiens a réussi le gros coup de la soirée en s'imposant 4-2 à Bourg-en-Bresse pour prendre provisoirement la tête de la Ligue 2, profitant de la nouvelle défaite de Reims à l'extérieur sur la pelouse de l'AC Ajaccio 1-0 vendredi. Les Amiénois sont en tête avec 21 points, mais Brest - 3e avec 19 unités - aura l'occasion de reprendre les commandes en recevant Strasbourg samedi pour le compte de cette 11e journée. L'autre grand gagnant de la soirée est le Havre, désormais au pied du podium, avec 19 points comme Reims (2e) et Brest et une troisième victoire de rang. Les Havrais ont corrigé Clermont 3-1 et offert une jolie première à Oswald Tanchot, arrivé sur le banc comme entraîneur principal, après le départ de Bob Bradley chez les Gallois de Swansea.

Quelle drôle de soirée pour les Amiénois. Ils ont pris les devants à deux reprises par Dibassy (12e) et Tinhan (68e), mais ont tremblé après le retour au score des Burgiens signé Boussaha (17e), puis Del Castillo (73e) . C'est finalement Lefort (78e) et Tinhan, encore lui (86e), qui ont conclu en beauté une rencontre animée. Reims de son côté a confirmé combien le club avait du mal à voyager. Les Rémois n'ont toujours pas gagné cette saison à l'extérieur avec deux défaites et quatre nuls. L'équipe d'Ajaccio, avec son organisation solide, a prouvé qu'elle était difficile à manoeuvrer à la maison et a marqué juste avant la pause par Jordan Pierre-Charles (44e). La malédiction continue donc pour les Champenois mais pas pour Auxerre qui a enfin marqué après 7 rencontres sans le moindre but. Les Bourguignons peuvent dire merci à Yoann Touzghar, auteur d'un doublé contre Laval (2-0) qui offre une victoire au nouvel entraîneur Cédric Daury, tout juste arrivé sur le banc pour remplacer Viorel Moldovan.

Cette victoire vaut cher dans un match entre mal classés avec Auxerre (18e) qui entrevoit enfin un peu la lumière avec 9 points. L'autre duel du bas de tableau entre Orléans (17e) et Tours (20e) n'arrange personne avec un petit match nul 0-0, inquiétant pour les deux équipes.

francetv sport @francetvsport