Clermont foot
Les Clermontois | MERLE / AFP

Les leaders sont de sortie

Publié le , modifié le

Reims, actuel leader, et Clermont, ambitieux dauphin, vont tenter de confirmer leurs positions, vendredi, lors de la 11e journée de Ligue 2. Pour ce faire, les Champenois se rendront en terres tourangelles tandis que les Auvergnats iront faire un petit tour en Sarthe. En Pays de Loire, un derby entre Laval et Angers devrait mettre un peu d'animation au stade Francis Le Basser.

Etre aux manettes du championnats et galérer à l'extérieur. Tel est le paradoxe qui frappe Reims de plein fouet après 10 journées. Avec trois points d'avance sur son premier poursuivant, la formation champenoise est en position de force. Mais, avant de se rendre vendredi à Tours, la confiance n'est pas vraiment au rendez-vous. La faute à des résultats médiocres lors des derniers déplacements. Les Champenois restent en effet sur un nul et deux revers à Angers (0-0), Laval (3-2) et Sedan (1-0). Pour les Tourangeaux (8e à 8 points du leader), les derniers résultats ne sont pas beaucoup plus encourageants. A domicile, les hommes de Peter Zeidler n'ont engrangé qu'un seul point en deux rencontres. Dans ces conditions, les deux équipes vont avoir à coeur de rectifier le tir. On se souvient toutefois que Tours avait eu le dernier mot l'an passé face aux Rémois (2-1).

Egalement en vadrouille pour cette 11e journée, Clermont, 2e à 3 points du leader,devrait avoir la tache un peu plus aisée que Reims. Face à une équipe du Mans au bord de la zone de relégation, les Auvergnats partent logiquement favoris. Même si leur dernière sortie, à Nantes, s'est soldée par une défaite (1-0). Pour les Manceaux, la situation est en effet critique. Si fin septembre, ils ont renoué avec le succès à la faveur d'une victoire à Istres (1-2), les Sarthois ne se sont imposés qu'une fois devant leur public en quatre réceptions. La dernière fois, c'était en août face à Sedan. Le souvenir de leur succès 2-0, l'an passé, leur redonnera peut-être la petite touche du confiance qui leur permettra de renouveler l'exploit. 

Hormis ces deux déplacements qui seront à surveiller de près, un derby en Pays de Loire sera lui aussi suivre. Reparties dos-à-dos la saison dernière (1-1), Laval et Angers auront ce coup-ci envie de faire preuve de leur suprématie. Alors qu'un seul petit point les sépare au classement, les deux équipesconnaissent des fortunes différentes. Après une début de saison ratée, les Lavallois ont su relever la tête mais l'équilibre est encore fragile. De leur côté, les Angevins, après un passage à vide en septembre, ont repris du poil de la bête en s'offrant le scalp d'Arles-Avignon lors de la 10e journée. Au stade Francis Le Basser, la rencontre s'annonce disputée pour se rapprocher du podium tant convoité. 

Dans les autres matches de la soirée, Sedan (4e) accueillera la modeste équipe de Boulogne (19e). Troyes (5e) se rendra à Châteauroux (16e) avec l'objectif de s'offrir un deuxième succès de rang. Dans le même temps, Le Havre (6e), en panne depuis début septembre, cherchera à retrouver le chemin de la victoire à Metz (13e). Enfin, Nantes (10e) et Istres (11e), à égalité de points, s'affronteront à la Beaujoire.

Isabelle Trancoën