Reims Deaux 082011
Deaux, encore efficace pour Reims face à Bastia | AFP

Les cadors en position de force

Publié le , modifié le

Après la première victoire monégasque obtenue, lundi, face à Arles-Avignon (1-0), la 8e journée de Ligue 2 se poursuit ce mardi. L'opportunité pour les leaders, tous à domicile, de conforter leur statut. Actuel leader, Clermont reçoit Tours (9e). Reims, en position de dauphin, accueille Bastia (6e) tandis que Le Havre (3e) et Metz (4e) ouvrent les portes de leur stade respectif au Mans (19e) et à Nantes (16e).

Cette 8e journée fleure bon pour les leaders. Tous à domicile, ils ont largement les moyens de consolider leur position en haut du classement. Pour Clermont et Reims, actuels leader et dauphin, cette journée de championnat est aussi l'occasion de se livrer un nouveau duel à distance pour le trône. Désireux de conserver leur fauteuil de leader, les Clermontois, emmenés par Rivière, meilleur buteur de la Ligue 2 (5 buts), et invaincus depuis cinq matches, n'ont à priori aucune raison d'être effrayés par les Tourangeaux, 9e après le 2e revers d'affilée subi à domicile contre Arles-Avignon (2-1), vendredi.

C'est donc une opportunité en or offerte aux Auvergnats pour prendre encore un peu plus de hauteur et creuser un petit écart avec Reims, qui devra avoir digéré le dénouement cruel de son déplacement à Laval, synonyme de première défaite de la saison (3-2). Les Rémois ont peut-être pris un gros coup sur la tête en encaissant trois buts dans les 17 dernières minutes, dont le dernier au cours du temps additionnel, et peuvent s'attendre à souffrir contre Bastia (6e) au stade Auguste-Delaune.

De son côté, Le Havre (3e), doyen des clubs professionnels, a l'occasion de mettre une petite pression sur le duo de tête en recevant Le Mans, avant-dernier. Pour Metz (4e) aussi la partie ne s'annonce pas trop compliquée face à une formation nantaise qui n'avance toujours pas et voit son compteur bloqué à un seul petit succès depuis le début de la saison.

Dans les autres rencontres de cette 8e journée, Lens (10e) a un bon coup à jouer à Bollaert face à Angers (11e) pour se frayer un petit passage dans la première partie de tableau. Récent tombeur du Havre, Sedan (5e) espère bien rééditer sa performance de la saison passée (0-2) lors de son déplacement à Troyes (8e). Enfin, Amiens, lanterne rouge encore en quête d'un premier succès, risque d'avoir fort à faire face à Laval (7e).

Isabelle Trancoën