Clermont-Tours
Clermont a laissé passer un très belle occasion en s'inclinant face à Tours | Maxppp

Lens s'incline, Le Havre piétine, Metz espère, Dijon et Nancy promus !

Publié le , modifié le

Avant même d'avoir joué pour le compte de 35e journée de Ligue 2, Dijon (qui se déplacera samedià Auxerre) et Nancy (qui accueillera Sochaux lundi) sont assurés d'être promus la saison prochaine, grâce au nul concédé par Le Havre à Evian/Thonon (1-1) et aux défaites conjuguées de Lens à Nîmes (4-2) et de Clermont face à Tours (1-0). Dans le même temps, Metz a aussi fait un grand pas vers la L1 en battant (2-0) le Red Star, un de ses adversaires directs pour la montée.

Dans cette journée où trop d'équipes n'avaient plus guère d'enjeux et n'attendent désormais que la fin de la saison, on  manqué d'allant offensif. Malgré tout les équipes mal classées ont tenté de relever la tête. Evian/Thon ou encore Valenciennes qui est allé faire match nul à Ajaccio (1-1). Dans le derby francilien, le Paris FC et Créteil ont partagé les points (2-2) mais auront tous les deux bien du mal à se sauver. 

Metz le mieux placé 

Certes, mathématiquement, Nancy n'est pas encore en L1. Mais il faudrait des circonstances exceptionnelles pour que l'équipe lorraine n'y accède pas: qu'elle perde les trois matches qui lui reste à jouer et que dans le même temps Le Havre gagne trois fois en remontant une différence négative de goal-average de 18 buts ! Autant dire mission impossible pour les Havrais qui ont encore eu toutes les peines du monde à égaliser à Evian en toute fin de match par Mousset, alors qu'ils étaient en supériorité numérique pendant plus d'une heure.

A Metz, d'aurtres Lorrains ont obtenu une victoire précieuse face au Red Star, grâce à un doublé de Bekamenga dans les vingt dernières minutes. Les Messins sont désormais solidement accrochés à la 3e place avec 59 points, et trois longueurs d'avance sur Le Havre. Le Red Star n'avance plus et il lui sera très difficile de revenir sur le podium.

Les Lensois se sont eux écroulés à Nîmes 4-2 et tombent à la cinquième place, avec leurs 55 points. Ils avaient égalisé par Wylan Cyprien à la 66e mais ont reçu une véritable claque avec trois buts coup sur coup de Savanier (70e s.p), Briançon (73e) et Mounié (79e), après l'ouverture du score de Ripart (45e). Nîmes a par ailleurs réussi la performance d'assurer son maintien après avoir début la saison avec -8 points de pénalité. Parmi les autres prétendants Clermont aussi a craqué devant son public en perdant contre Tours 1-0.

Christian Grégoire