RC LENS
. | FRANCK PENNANT / AFP

Lens saisit sa chance

Publié le , modifié le

Lens a confirmé sa belle série, en s'imposant (1-0) face à la lanterne rouge Nîmes lundi dans le premier match de la 17e journée. Certes, ce succès fut plutôt laborieux pour les Lensois, toujours aussi brouillons, mais qui signent malgré tout leur septième match consécutif sans défaite et confortent leur remontée en milieu de tableau, après un début de championnat très difficile.

Évidemment, la logique voulait que les Lensois, qui ont retrouvé de la sérénité depuis quelques semaines, ne soient pas inquiétés par des Nîmois certes accrocheurs, mais qui ont du mal à vraiment trouver la bonne carburation dans un championnat qu'ils ont débuté avec huit points de pénalités, points après lesquels ils ne cessent de courir. Mais les Sang et Or ont su saisir leur chance après avoir âprement bataillé. Longtemps imprécis et dominés dans le contenu du match, ils ont dû leur salut à Pablo Chavarria peu après l'heure de jeu (62e), même si le plus gros avait été réalisé par Lalaïna Nomenjanahary, lancé dans la profondeur et qui avait effacé le portier nîmois Mathieu Michel d'un crochet inspiré.

Avant-derniers mi-septembre, au soir de la 7e journée, les hommes d'Antoine Kombouaré ont depuis enchaîné cinq victoires et cinq matches nuls pour une  seule défaite en championnat, ce qui est de bonne augure pour la suite du championnat. Avec cette victoire et avant les neuf autres  rencontres disputées mardi soir, ils intègrent la première moitié du classement, 10es avec 23 points mais seulement une unité derrière le 4e,  lermont. Pour les Nîmois en revanche, le redressement éventuel devient de plus en plus problémarique au fil des journées.

Christian Grégoire