Lens prend ses distances

Lens prend ses distances

Publié le , modifié le

Tombeur des Chamois niortais (2-0) en ouverture de la 32e journée de Ligue 2, le Racing Club de Lens s'approche de l'élite en relégant provisoirement tous ses concurrents (Caen, Nancy, Angers et Niort) à six longueurs. En attendant le déplacement du FC Metz, lundi à Dijon, les Sang et Or reviennent même à cinq points du leader.

Dans leur écrin de Bollaert toujours plein comme un oeuf, les Lensois ont mis du temps à convaincre. Ce match à enjeu -en cas de victoire, Niort serait revenu à hauteur des Nordistes- ne s'est véritablement débloqué qu'après l'ouverture du score de Lalaïna Nomenjanahary (59e), d'une jolie tête décroisée. Après l'expulsion de Frédéric Bong (71e), les visiteurs n'ont pas eu les moyens pour réagir et ont définitivement baissé les bras dans le temps additionnel, sur une longue chevauchée de Yoann Touzghar (95e) qui poussait le ballon dans les buts vides. 

Après quatre matches sans succès, Lens retrouve donc le chemin de la victoire au meilleur des moments, dans le "money time" de la saison et face à un concurrent direct. "On va s’arracher jusqu’à la fin, a promis Nomenjanahary, requinqué par les trois points. C’est la dernière ligne droite pour arriver à la Ligue 1, on essaie de tenir."

Gaétan Scherrer @GaetanScherrer