Montanier

Lens écrase Niort et gagne un rang

Publié le , modifié le

Le Racing Club de Lens s'est facilement imposé sur sa pelouse face à Niort sur le score large et sans appel de 4-1. Les Chamois avaient entretenu l'espoir en réduisant la marque juste avant la pause grâce à Jacob après les buts de Gomis et Lapis contre son camp mais en deuxième période, Chouiar puis Kyei ont assuré la victoire pour les hommes de Philippe Montanier. Au classement, le Racing double le Paris FC pour grimper à la 4e place.

A l'issue d'une prestation solide, Lens a corrigé Niort (4-1) pour remonter à la quatrième place de Ligue 2, lundi en clôture de la 26 journée. Une fois n'est pas coutume, les Sang et Or ont fait preuve d'une grande efficacité en profitant des nombreux cadeaux offerts par la fébrile défense des Chamois.

Les Artésiens l'ont emporté grâce à des buts de Yannick Gomis sur penalty (7e), Florian Lapis (33e csc), Mounir Chouiar (54e) et Grejohn Kyei (64e), tandis que Valentin Jacob avait redonné espoir aux siens avant la mi-temps (42e). Le RCL se replace au pied du podium avec 45 points, à quatre longueurs de Lorient et huit de Brest, qui occupe la deuxième place, synonyme de montée en L1.

A l'inverse, Niort, qui a enchaîné un neuvième match de championnat sans victoire (5 nuls, 4 défaites), recule au 11e rang (35 points), son plus mauvais classement depuis le début de la saison. Lens démarre la rencontre pied au plancher et se voit rapidement récompensé: sur un ballon par dessus la défense, Guillaume Gillet est déséquilibré dans la surface par Lapis. Gomis ne tremble pas pour transformer le penalty et inscrire son 11e but de la saison (1-0, 7e).

Lapis, encore lui, détourne ensuite dans ses filets un centre sans danger d'Achraf Bencharki sur un contre artésien (2-0, 33e). Les Chamois, qui ont déjà bien réagi après l'ouverture du score en mettant en difficulté la défense Sang et Or, à l'image de cette reprise à côté de Zoumana Koné (14e), ne tardent pas à réduire le score. Sur un centre de Julien Dacosta, Jacob contrôle le ballon et place une frappe qui trouve le petit filet du RCL et relance le suspense (2-1, 42e). Au retour des vestiaires, alors que le rythme a nettement baissé, Lens parvient à reprendre le large sur un superbe lob de Chouiar, qui reprend de volée une ouverture à l'entrée de la surface (3-1, 55e), puis sur un nouveau lob de Kyei après un mauvais dégagement de la tête du gardien niortais (4-1, 63e). Vendredi, le leader, Metz, et son dauphin, Brest, avaient consolidé leur place sur le podium en battant respectivement le Paris FC (2-0) et Grenoble (3-1), tout comme Lorient, qui avait enregistré à Clermont (1-0) sa cinquième victoire consécutive.

AFP