Le Paris FC apte à disputer la Ligue 2, la décision pour Bastia vendredi

Le Paris FC apte à disputer la Ligue 2, la décision pour Bastia vendredi

Publié le , modifié le

La DNCG a validé la possibilité d'un retour en Ligue 2 du Paris FC, en remplacement du SC Bastia. Le club corse attend la confirmation ou l'annulation de sa relégation administrative vendredi.

Le Sporting Club de Bastia, qui conteste sa relégation administrative en National 1 pour cause de difficultés financières, a été auditionné jeudi par le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) et attend son avis vendredi, a-t-il indiqué sur son compte Twitter. "Après audition du club ce jour, la proposition du CNOSF sera rendue demain", a twitté le club corse. Une fois l'avis du CNOSF rendu, il reviendra au comité exécutif de la Fédération (FFF) de trancher.

Après sa descente en L2, Bastia avait été rétrogradé en National 1 par la DNCG, le gendarme financier du football, en raison de difficultés budgétaires. Après une première procédure d'appel, infructueuse, Bastia a déposé un recours devant le CNOSF. Jeudi, l'ancienne direction et les candidats à la reprise du club, dont l'ancien entraîneur Frédéric Antonetti, ont été auditionnés en présence de représentants de la Ligue (LFP) et de la Fédération. Les trois parties ne sont pas parvenues à trouver une position commune et attendent maintenant l'avis du CNOSF.

Si les Bastiais restent en National, c'est le Paris FC qui récupèrera leur place en Ligue 2. Le club francilien a d'ailleurs déjà préparé cette hypothèse en présentant jeudi devant la DNCG un budget compatible avec les exigences de la L2. A l'issue de cette audition, le gendarme financier du football français a donné son feu vert en indiquant que le Paris FC était "susceptible d'être repêché en Ligue 2 pour la saison 2017/2018". La DNCG imposerait toutefois au club "un encadrement de sa masse salariale et des indemnités de mutations (les transferts, Ndlr).

AFP