Henri Legarda
Henri Legarda président du Mans Football Club | PHOTOPQR- LE MAINE LIBRE

Le Mans verse une partie des salaires de février

Publié le , modifié le

Confronté à un déficit de 7,5 millions d'euros et dans l'incapacité de verser à sa soixantaine de salariés leurs salaires du mois de février jusqu'ici, Le Mans Football Club (L2) a annoncé avoir effectué un "versement partiel des salaires". "La direction du club a annoncé aux joueurs et à l'ensemble des salariés du Mans FC qu'un versement partiel des salaires du mois de février a été effectué", a indiqué le club dans un communiqué.

Début mars, le président Henri Legarda s'était adressé à l'issue de l'entraînement à l'ensemble des salariés, dont les joueurs, pour leur annoncer que les salaires ne pouvaient être honorés jusqu'à ce que le club trouve 1,5 M  EUR et dispose ainsi de fonds propres positifs. Selon le club, le versement partiel des salaires a été possible grâce au versement restant dû du transfert en juillet dernier du milieu offensif Jeff Louis du Mans vers l'AS Nancy-Lorraine (L1) pour un montant de 700.000 euros. Le Mans FC, qui a besoin d'une recapitalisation de 3 M EUR, a déjà trouvé 1,5 M EUR, apporté par l'homme d'affaires Jérôme Ducros, président du groupe immobilier JD Promotion et du club de Luzenac (Nat.). L'homme d'affaires Michel Moulin a également proposé d'investir 2,5 M EUR.  Son offre de reprise n'a pas été écartée par le club, qui attend des éléments complémentaires.

La Direction nationale du contrôle de gestion (DNCG), le gendarme financier  du football français, a donné au Mans jusqu'à la fin de saison pour mener à  bien sa recapitalisation.