Le Mans ne peut plus payer ses salariés
Le Président du Mans, Henri Legarda | JEAN FRANCOIS MONIER / AFP

Le Mans FC ne peut plus payer ses salariés

Publié le , modifié le

Le Mans FC, qui souffre d'un déficit de 7,5 millions d'euros, se trouve dans l'incapacité de payer sa centaine de salairés. Les joueurs ne seront donc pas rémunérés pour le mois de février.

A la fin de l'entraînement, mardi midi, le Président du Mans (Ligue 2) a annoncé aux joueurs et à l'ensemble des salariés du club du football que les salaires du mois de février ne pourront être honorés. 

L'organisation du Mans FC, dans une situation financière inquiétante, est désormais dans l'obligation de trouver 1,5 millions d'euros pour disposer à nouveau de fonds propres positifs. Jérôme Ducros, président du groupe immobilier JD Promotion et du club de Luzenac (National) a pourtant déjà investi 1 million et demi pour aider les dirigeants à remonter la pente.

La Direction Nationale du Contrôle de Gestion (DNCG) a donné au club jusqu'à la fin de saison pour mener à bien sa recapitalisation. Henri Legarda a tenté de rassurer ses salariés en se rendant à Paris cette semaine pour trouver de nouveaux investisseurs.