Le Mans Helstad joie 032011
La joie mancelle après un but d'Helstad | Le Mans FC

Le Mans fait du surplace

Publié le , modifié le

Le Mans a laissé passer une bonne occasion de reprendre seul les commandes de la Ligue 2, en ne parvenant pas à faire mieux qu'une nul avec Nîmes (1-1) lundi soir dans le dernier match de la 27e journée. C'est un surplace pour les Sarthois, qui ont pris un point en quatre journées, et restent 3e à égalité de points avec Evian-Thonon et Le Havre.

Les Manceaux se montraient les plus entreprenants et, dès la 5e minute de jeu, Ouali trouvait le poteau sur un joli tir. Dix minutes plus tard, Helstad seul devant le gardien concluait victorieusement une belle remise de la tête de Adénon. Le Norvégien inscrivait son 16e but de la saison pour désormais occuper seul la tête du classement des buteurs. Le Mans avait donc  fait le plus dur en prenant rapidement l'avantage, mais sans réussir à faire le break en dépit de quelques occasions intéressantes. Les hommes d'Arnaud Cormier dominaient la rencontre mais restaient sous la menace de Nîmois courageux et volontaires. Les Nîmois qui ont entrepris sous la houlette de leur nouvel entraîneur Thierry Froger de mener une course-poursuite pour sortir de la zone rouge, ont décidé après avoir laissé passer l'orage, de sortir de leur coquille. Prenant enfin quelques initiatives, ils trouvaient la faille peu avant l'heure de jeu.  Leurs efforts étaient enfin récompensés par Gigliotti, qui d'un superbe coup franc à environ 22 mètres des buts manceaux, trompait le gardien Ovono.   

En dépit de plusieurs occasions nettes notamment par Poté (73e, 85e), Le Mans devait se contenter du nul et devra patienter pour renouer avec une victoire qui lui échappe depuis le 12 février. Nîmes a mis fin de son côté à une spirale de six revers consécutifs.