Evian TG 102010
Evian Thonon Gaillard | ETGFC.com - Serge Deville

Le Mans et Evian confirment, Sedan rate le coche

Publié le , modifié le

Alors qu'elles avaient toutes trois l'occasion de conforter leur place sur le podium, les équipes du Mans, d'Evian et de Sedan ont connu des fortunes diverses, samedi, lors de la 23e journée de Ligue 2. Si les Sarthois et les Haut-Savoyards ont fait respecter leur rang grâce à leurs victoires respectives sur Grenoble (1-0) et Châteauroux (1-0), Sedan a cédé sa 3e place au Havre après sa défaite face à Angers (0-1).

Les équipes ont mis du temps à décoller, samedi, lors de la 23e journée de Ligue 2. C'était notamment le cas au Mans, où les joueurs d'Arnaud Cormier étaient  tenus en échec par Grenoble jusqu'à un but du Norvégien Helstad, qui conforte  sa place de meilleur buteur de L2 avec 13 buts. C'est la troisième victoire consécutive des Sarthois. Evian-Thonon, renforcé par l'ancien Lyonnais Caçapa, a de son côté dû  attendre les toutes dernières minutes et un but de Pouye (1-0) pour trouver la  faille contre Châteauroux (16e). Les deux leaders se sont donc imposés modestement mais leurs succès valent  cher et leur permettent de faire un premier écart au classement, puisque Sedan,  3e au coup d'envoi, a été battu.

De leur côté, les Sangliers, battus 1-0 à domicile par des Angevins (12e) qui n'ont pas semblé souffrir des problèmes judiciaires de leur président, sont éjectés du podium et relégués à la 5e place à 7 points du Mans. La troisième place revient au Havre, qui progresse de trois rangs à la  faveur de son succès 1-0 sur Clermont (13e), grâce à un but contre son camp de  Perrinelle. C'est la première fois que les Normands, qui comptent six points de moins que Le Mans, montent sur le podium cette saison. Excellente affaire également pour Boulogne, qui gagne lui aussi trois places et se retrouve quatrième après être allé s'imposer 1-0 à Istres (10e).  Relégués cette saison de L1, les Boulonnais reviennent se mêler à la lutte pour  la montée grâce à cette troisième victoire en trois matches depuis l'arrivée du nouvel entraîneur Michel Estevan.

Dans les autres matches, Nantes (11e) s'est incliné 1-0 sur la pelouse de  Vannes (18e), alors que Dijon (9e) est allé gagner 2-0 à Nîmes (15e) et que  Troyes (8e) a difficilement battu Reims (3-2). Les Champenois sont 17e. En clôture de cette 23e journée, Ajaccio (7e) aura une belle carte à jouer  en déplacement à Metz (19e). Un succès permettrait aux Corses de prendre la  troisième place.

Isabelle Trancoën